Imprimer
Commentaires
International

Vers un label pour protéger les vins de qvevri respectant la tradition géorgienne ?

Publié le 13/04/2018 - 14:30

Comme l'expliquait dernièrement l'Expert mon-Viti, Stéphane Badet, la Géorgie a la volonté d'imposer ses vins comme des produits de qualité sur la scène internationale
Les vins géorgiens sont désormais représentés sur les salons B2B et sur la table des ambassadeurs...

La méthode de vinification traditionnelle de géorgienne  s'éssaime 

En coopération avec l’Association des vins géorgiens, S.E. Lukas Beglinger, Ambassadeur de Suisse en Géorgie et S.E Pascal Meunier Ambassadeur de France en Géorgie ont ainsi organisé une dégustation de vins de qvevri et de jarre à la résidence suisse. 

Durant la soirée, des producteurs et experts géorgiens suisses et français ont présenté aux invités une sélection de vins de qvevri et de jarre en provenance des trois pays (Géorgie, Suisse, France). L’assemblée composée d’Ambassadeurs, de professionnels locaux du secteur, et d’experts internationaux a ainsi eu l’occasion de déguster des vins haut de gamme produits selon différentes techniques d'élaboration : méthode traditionnelle géorgienne, macération en jarres de terre cuite, vieillissement en œufs d’argile etc.

Les caractéristiques et l’évolution de ce type de vin en Géorgie et dans le monde ont été discutées durant l’évènement. A été souligné notamment la multitude des techniques et pratiques dérivant de la méthode traditionnelle, et l’importance de définir précisément les qualités intrinsèques au label des vins de qvevri respectueux des standards de la tradition géorgienne.
 

Protéger les vins de qveri

La tradition géorgienne du qvevri est un atout majeur internationalement reconnu et suscite l’intérêt des producteurs et consommateurs de nombreux pays, de Suisse y compris, a déclaré l'Ambassadeur suisse. Cependant, la Géorgie a besoin de préserver et d’affirmer son rôle précurseur dans ce domaine, notre dégustation est destinée à contribuer à cet effort continu.

L'Ambassadeur de France S.E. Pascal Meunier a appuyé la position de son homologue suisse:

En septembre dernier, j’ai eu le plaisir d’inaugurer l’exposition « Géorgie, berceau du vin » à Bordeaux avec le Premier Ministre géorgien G. Kvirikashvili.
Cette exposition a été un succès, et sera reproduite aux quatre coins du monde, à commencer par le Japon. La Nouvelle-Aquitaine va jouer un rôle majeur pour la coopération viti entre la France et la Géorgie, avec plusieurs projets d’avenir dans les domaines de l’architecture de chais, de l’apprentissage, de l’équipement et de la fourniture en solutions œnologiques.
C’est là la preuve de la volonté française d’assister la Géorgie dans la valorisation de ses vins, et dans la protection de ses appellations et signes de qualité.

Ajouter un commentaire

Pour ajouter un commentaire, identifiez-vous ou créez un compte.

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Cultivar Leaders
  • Culture légumière
  • L'arboriculture fruitière