Premium
Commentaires
Cheval

La traction animale est présente autant en viticulture bio que raisonnée

Publié le 11/09/2020 - 14:59
La traction animale est présente autant en viticulture bio que raisonnée.

D’après le dernier recensement de la Société française des équidés de travail, 133 opérateurs utilisent des chevaux pour le travail dans les vignes. La moitié d’entre eux exerce l’activité de vigneron.

La prestation de service est particulièrement développée. « 75,5 % des utilisateurs exercent leur activité en tant que prestataire de services. Ils se déplacent généralement aux niveaux local, départemental et régional. Le prix d’une journée de prestation est d’environ 300 euros et varie entre 100 et 900 euros (hors frais de déplacement) », détaille l’étude publiée en juin 2020. Les chevaux...

 Cet article est réservé aux abonnés du magazine :
Pas encore abonné ?
Découvrez la richesse de nos contenus : 
nous vous offrons 7 jours de lecture gratuite sur le site. 
Pour en bénéficier gratuitement, inscrivez-vous ici !

 

Je m'inscris 

vtlead415_01_couv_bis.jpg
 
Vous préférez accéder à tous les articles en illimité et recevoir votre magazine chez vous. 
Découvrez nos offres d'abonnement

 

 

Je m'abonne

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Cultivar Leaders
  • Culture légumière
  • L'arboriculture fruitière