Imprimer
Commentaires
Web

A quand les échanges de parcelles en ligne en viticulture?

Publié le 06/12/2016 - 10:38

Depuis quelques semains, les céréaliers peuvent se servir du site Internet EchangeParcelle.fr pour, comme son nom l'indique, échanger des parcelles entre voisins
La plate-forme, entièrement gratuite pour les agriculteurs, est un intermédiaire pour les agriculteurs avec des parcellaires éparpillés.

Mode d'emploi du site echangeparcelle.fr

Les modalités d’utilisation sont simples. L'agriculteur s’inscrit et crée son annonce, enregistre la localisation de sa parcelle et la distance qu’il ne veut pas dépasser. L’algorithme analyse les données et trouve des agriculteurs prêts à échanger des parcelles selon leurs critères. Il reçoit ensuite un email de propositions, et peut entrer en contact avec les personnes.

echange_tes_parcelles.png

Toutefois, des règles sont à respecter pour établir un contrat d’échange de parcelle à l’amiable. C’est là-dessus que tourneront les modalités économiques de la plateforme. Mickael Jacquemin agriculteur dans la Marne et co-fondateur d’echangeparcelle.fr avec Vincent Barbier, spécialiste en nouvelles technologies.

Echangeparcelle.fr n’intervient pas dans la rédaction des contrats ou la négociation. Nous sommes associés à des partenaires qui optimisent et cadrent l’échange parcellaire. Mais l’agriculteur est libre de passer par nos partenaires ou non. Dans tous les cas, avoir recours à des professionnels est conseillé.

Côté juridique, le co-fondateur indique:

L’échange volontaire de parcelles est un droit de l’agriculteur locataire ou propriétaire. Dans le cadre d’un bail, un propriétaire est en droit de refuser une telle opération, en saisissant le tribunal paritaire des baux ruraux. Ces échanges en jouissance ne remettent en cause ni la propriété de la parcelle ni le bail qui en résulte. Ce sont des échanges plutôt longue durée, mais dans la limite des baux .

L'algorithme n'est pas adapté à la viticulture, mais cette perspective pourrait peut-être faire son chemin! 

Pour en savoir plus, lire l'article "On échange nos hectares" sur Cultivar.fr

Ajouter un commentaire

Pour ajouter un commentaire, identifiez-vous ou créez un compte.

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Cultivar Leaders
  • Culture légumière
  • L'arboriculture fruitière