Imprimer
Commentaires
BASF

Muscadet : démarrage de la confusion sexuelle

Publié le 12/04/2018 - 13:08

BASF communique sur le démarrage de la confusion sexuelle dans le muscadet. Les capsules des phéromones pour éviter l’accouplement des papillons ravageurs, sont en train d’être posés. Grâce à cette technique, « Il y a moins d’insecticides dans les vignes » affirme la firme phytosanitaire. Près de 2000 hectares sont ainsi protégés dans le muscadet, soit 20 % des surfaces. Cela correspond à une hausse de 25% par rapport à l’an dernier. BASF s’appuie sur ACTI pour distribuer les capsules de phéromones (protection « Rak® »).

La méthode de confusion sexuelle a démarré il y a vingt-cinq ans dans le vignoble français. Il protège près de 73 000 ha de vignes soit près de 10% des surfaces de l’Hexagone.

Ajouter un commentaire

Pour ajouter un commentaire, identifiez-vous ou créez un compte.

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Cultivar Leaders
  • Culture légumière
  • L'arboriculture fruitière