Imprimer
Commentaires
Démarche

Les vins du Val de Loire vers une viticulture durable

Publié le 27/06/2018 - 12:14

À l’occasion de son assemblée générale organisée à Tours hier mardi 26 juin, InterLoire organisait une session de réflexion/débat, introduite par Christophe Riou, directeur adjoint de l’IFV, pour travailler avec l'ensemble des acteurs de la filière, à la mise en œuvre d'une mission viticulture durable et accompagner les entreprises vers la transition écologique, comme formulé dans le plan national présenté par les acteurs de la filière viticole lors des EGA.

Sur le seul volet environnemental, le plan fixe plusieurs engagements. Certains chiffrés comme celui de ne plus utiliser d’herbicides sur au moins 50% des surfaces d’ici à 2020 ou celui d’un minimum de 50% d’exploitations certifiées HVE en 2025. D’autres sont plus généraux comme la promotion des bonnes pratiques contre le réchauffement climatique, le recours aux produits phytosanitaires alternatifs ou la possibilité de modifier les cahiers des charges des AOC et des IGP afin de favoriser une viticulture économe en produits phytosanitaires et de permettre la plantation de cépages résistants. 

En assurant que la transition « devra s’appuyer sur l’expertise et la légitimité des interprofessions, notamment pour la mise en relation des capacités de production du vignoble avec les demandes des marchés », le plan filière place les interprofessions au cœur du système, évoque Jean-Martin Dutour, président d’InterLoire, pour qui ce parti-pris est logique et même bienvenu : « Si certaines mesures relèvent du niveau national, d'autres ne peuvent être mises en œuvre qu'au plan régional. Notre rôle sera donc de définir les indicateurs pertinents et de réunir les conditions pour progresser vers une viticulture encore plus durable et économiquement performante. Cela prendra du temps mais nous avons sur ce sujet une obligation de moyens et de résultat. »

Également présenté à l’occasion de l’assemblée générale, le nouveau logo d’InterLoire permet de distinguer la communication institutionnelle de la communication grand public qui continuera à s’appuyer sur le logo « Vins du Val de Loire » qu’InterLoire partage avec le Bureau Interprofessionnel des Vins du Centre.  « Sobre et dynamique, ce nouveau logo, dont le vert celadon et la vague formée par les deux dernières lettres évoquent la Loire, invite à une lecture horizontale, reflet de la dimension transversale d’InterLoire », indique le communiqué.

Ajouter un commentaire

Pour ajouter un commentaire, identifiez-vous ou créez un compte.

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Cultivar Leaders
  • Culture légumière
  • L'arboriculture fruitière