Imprimer
Commentaires
Bouchon

Diam plante plus de 3000 chênes-lièges en Provence

Publié le 26/11/2020 - 17:23

Depuis plus de 10 ans, le bouchonnier français Diam Bouchage s’investit pour relancer les filières liège françaises. En novembre 2020, l’entreprise s’associe avec la Région Sud Provence Alpes Côte d’Azur et l’ASL Suberaie Varoise pour planter 3 252 chênes-lièges sur 6 hectares en Provence.

La production française est estimée aujourd’hui à environ 1 500 tonnes par an sur les 200 000 tonnes produites mondialement chaque année, après avoir pourtant son apogée au début du XXème siècle avec plus de 10 000 tonnes par an. Diam espère donc relancer les filières locales des Pyrénées Orientales, du Var, de la Corse et des Landes via une politique d’achats responsables.

« Aujourd’hui, Diam achète entre 100 et 150 tonnes de liège chaque année à l’ASL Suberaie Varoise sur les 30 000 tonnes que l’entreprise achète annuellement pour fabriquer ses bouchons. Et nous essayons chaque année d’augmenter les volumes de notre collaboration » confie Fabien Nguyen, responsable division des achats liège de Diam Bouchage


Les dernières plantations de Diam, situées à Hyères, Vidauban, Ramatuelle et La Londe les Maures, correspondent à une première plantation de chênes-lièges de cette ampleur en Provence. Il faudra attendre entre 25 et 30 ans avant de pouvoir lever la première couche de liège qui sera inutilisable dans l’industrie bouchonnière. Diam finance à 40% la plantation et l’entretien les 2 premières années puis 80% les 3 années suivantes. La Région Sud Provence Alpes Côte d’Azur finance les 2 premières années à 40 %.

Ajouter un commentaire

Pour ajouter un commentaire, identifiez-vous ou créez un compte.

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Cultivar Leaders
  • Culture légumière
  • L'arboriculture fruitière