Imprimer
Commentaires
Buzet

Des expérimentations en cours pour en savoir plus sur la partie invisible de la vigne

Publié le 30/09/2020 - 12:03

Dans le cadre de son vignoble expérimental “New Age”, la coopérative Les Vignerons de Buzet s’est alliée avec l’entreprise internationale Biome Makers pour développer une viticulture durable et de précision.

L’enjeu est de pouvoir cultiver et prendre soin de la vigne sur la base d’une analyse fine de la microbiologie des sols, afin de mieux comprendre les interactions entre la plante et la vie microbienne, et de pouvoir mesurer et améliorer sa résilience, sa nutrition et sa santé de manière générale. Ce, grâce aux outils de haute technologie BeCrop, déployés par la société Biome Makers. Vignoble expériemental New Age de Buzet

Les données récoltées et leur suivi devraient fournir de précieuses informations sur l’incidence de des actions selon les différentes modalités mises en place au vignoble “New Age”. L’objectif de ce vignoble expérimental est de parvenir à un vignoble auto fertile, sans intrants chimiques et résistants aux bio-agresseurs (Mildiou, Oïdium, insectes ravageurs), sans oublier la rentabilité de ce dernier.

Le suivi scientifique, avec des outils de précision, va permettre d’ouvrir une fenêtre sur l’invisible, c’est-à-dire ce qui se passe dans le sol, et notamment au niveau des racines de la vigne et de ses interactions avec les autres éléments sous-terrains (mycorhizes, bactéries, champignons, etc...). Cette proposition spécifique décrit une collaboration en deux temps entre Les Vignerons de Buzet et Biome Makers avec des objectifs clairs :

  • Analyser l'impact de l'agroforesterie sur la taxonomie, la diversité et la capacité fonctionnelle du microbiome du sol ;
  • Connaître le microbiome du sol résident associé à différentes parcelles, diverses variétés et moments ;
  • Décrire l'impact de certains biostimulants ou produits de lutte biologique sur le microbiome du sol ;
  • Analyser la biodiversité fonctionnelle de ce sol en termes de nutriments, de capacité de mobilisation de la fertilisation et de risque de maladie, en fonction de la présence d'agents pathogènes.


Un article sur le vignoble "New Age", plus détaillé, sera à lire prochainement dans votre magazine Viti!

Ajouter un commentaire

Pour ajouter un commentaire, identifiez-vous ou créez un compte.

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Cultivar Leaders
  • Culture légumière
  • L'arboriculture fruitière