Imprimer
Commentaires
Campagne 2020

Climat, maladies, ravageurs : quel bilan pour l’Occitanie ?

Publié le 23/11/2020 - 16:26

Le BSV Bilan viticulture a été publié pour l’Occitanie. Si le millésime 2020 fut chaud, marqué par des températures généralement supérieures aux normales saisonnières des 20/30 dernières années pour l’ensemble des départements, l’été également chaud légèrement au-dessus des normales saisonnières reste inférieur à l’année 2019. Contrairement à 2019 qui fut une année chaude et sèche, 2020 voit la combinaison d’un printemps doux et pluvieux qui a marqué le millésime de par une phénologie accélérée (précocité du débourrement d’environ 8 jours par rapport à 2019) et sa pression parasitaire forte, associée.

Pour le mildiou, un démarrage précoce (fin avril) de la maladie a été observé avec une pression rapidement importante. Par la suite, les conditions estivales plus clémentes limitent le développement de la maladie, à l’exception du vignoble des Pyrénées-Orientales. Sur le plan régional, les symptômes seront moyens à importants avec des pertes de récolte parfois conséquentes. L’oïdium a vu une recrudescence importante des symptômes notée sur feuilles à partir du mois de juin, et sur grappes pour atteindre un pic fin juin, occasionnant alors une 2e vague sur grappes et des pertes de récolte dans certaines situations. Peu de black rot au vignoble, sauf dans les Pyrénées-Orientales

Du côté des ravageurs, des dégâts significatifs au niveau régional sont constatés dès la seconde génération d’eudémis. Ces dégâts sont importants à très importants dans de nombreuses parcelles en 3ème génération. A noter également une pression de population très forte pour la pyrale du Daphné dans les secteurs historiquement concernés et une expansion dans de nouveaux secteurs, avec des pertes de récolte localement.

Ajouter un commentaire

Pour ajouter un commentaire, identifiez-vous ou créez un compte.

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Cultivar Leaders
  • Culture légumière
  • L'arboriculture fruitière