Imprimer
Commentaires
Promotion

Les vins blancs doux de Bordeaux sur tous les fronts pour booster les ventes

Publié le 13/12/2017 - 13:49

Un peu avant les Fêtes de fin d'année, moment clé pour la vente de vins doux liquoreux et moelleux, les appellations de Bordeaux font un état des lieux des résultats obtenus sur 2017 et des projets stratégiques pour les années à venir.
 

Bilan de commercialisation en France comme à l’international

Le marché Français représente 70 % des volumes commercialisés et le marché export 30%.

Les volumes à l’export ont progressé (+4% par rapport à 2016) grâce aux AOC Sauternes – Barsac (+11 %). Les principaux marchés concernés sont : le Royaume-Uni, les USA, la Suisse et le Japon. Le cœur de marché se développe sur la tranche 6 € - 30 €.
Sur la France, les ventes à la propriété sont stables. En GMS, les ventes sont en légère baisse. 
 

Changement de cap com'

vin blanc doux de bordeaux: nouvelle communication Les vins blancs doux et fruités de Bordeaux communiqueront désormais sur la typicité et l’accessibilité de leurs vins (pour tous les instants et tous les palais), leurs appellations, leurs savoir-faire et la palette gustative qu’offrent les vins.
De nouveaux visuels sont donc en place; les aoc et les arômes typiques de ces vins seront au cœur de la communication. 
 

2018 : Une nouvelle stratégie

L’après « Sweet Bordeaux » 2017 : après avoir fait un état des lieux sur les actions menées et les marchés, les vignerons ont décidé d’inventer « l’Après Sweet Bordeaux » en redéfinissant une stratégie globale France et export, avec un positionnement fort pour valoriser leurs productions.

Ce chantier débuté en 2017, se poursuivra courant 2018 par deux études menées avec la faculté d’œnologie de Bordeaux (ISVV) :

  • La première : une étude consommateur pour comprendre les profils des produits attendus par les consommateurs.
  • La seconde, sur les usages relatifs à la consommation des vins doux : les modes de consommation.

Les objectifs seront de définir un plan d’actions et un message en adéquation pour chaque cible. Leur ambition : s’imposer comme des référents en vins doux à l’export et en France.

Pour réaliser cet objectif, les producteurs devront jongler avec la petite récolte de 2017; les zones de production de vins liquoreux de Bordeaux ont été impactées par le gel d’avril. Les raisins étaient mûrs très tôt fin août, permettant au botrytis (champignon microscopique qui s’implante sur les graines de raisins surmuries) de s’implanter sur des raisins sains. Les tries successives se sont déroulées dans de bonnes conditions.

Le millésime 2017 des vins blancs doux de Bordeaux présente des arômes purs et de belles concentrations de Botrytis. Les vins offrent des notes de fruits frais, exotiques et d’agrumes. Une belle fraîcheur vient soutenir ces équilibres prometteurs.

Ajouter un commentaire

Pour ajouter un commentaire, identifiez-vous ou créez un compte.

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Cultivar Leaders
  • Culture légumière
  • L'arboriculture fruitière