Commentaires

Contre le mildiou et l'oïdium de la vigne, la coopérative teste UV Boosting

Publié le 16/06/2020 - 11:37

Il y a quelques jours, Viti vous détaillait le mode de fonctionnement d'UV Boosting, où comment les ultra-violet permettent de lutter contre le mildiou et l'oïdium de la vigne. 

Cette année, la start-up à l'origine du concept teste son innovation dans le saumurois en partenariat avec la...

Commentaires

85,9% de ceps sains productifs en 2019 d’après l’observatoire ligérien

Publié le 28/02/2020 - 15:00

InterLoire et les chambres d'agriculture ligériennes ont relancé depuis 2012 l'observatoire des maladies du bois. Opérationnel depuis 2013, cet observatoire permet une vision fine par vignoble et par cépage. Les fiches de synthèse réalisées par InterLoire à partir des observations des chambres...

Commentaires

Quels sont les produits de biocontrôle homologués en 2020 sur vigne?

Publié le 20/01/2020 - 09:16

La note du ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation (DGAL/SDQSPV/2019-826 du 11 décembre 2019) recense tous les produits qui répondent au statut biocontrôle par noms commerciaux, toutes cultures confondues. L’objectif de cette fiche est de compiler les produits relatifs à la viticulture...

Commentaires

Les symptômes de l’esca sont liés à des « bouchons » dans les vaisseaux des feuilles

Publié le 19/04/2019 - 14:17

Une équipe de l’Inra de Bordeaux vient de lever un coin du voile sur l’origine des symptômes de l’esca par l’intermédiaire du projet Physiopath. Pour la première fois, les chercheurs ont pu visualiser les vaisseaux d’une feuille malade en place, en emmenant une vraie plante entière adulte au...

Commentaires
Jérôme Couture (Lot)

« 0 % de ceps manquants avec la taille rase de précision »

Publié le 04/02/2019 - 17:31
« Nous avons gardé une parcelle de segalin cinq ans de plus, car les maladies du bois n’évoluent plus », témoigne Jérôme Couture. © Chambre d’agriculture du Lot

Réduire les maladies du bois et les coûts en passant à la TRP : l’objectif est atteint au Château Eugénie. Depuis que la technique a été mise en place, sur 9 ha de segalin, cabernet sauvignon, sauvignon et syrah, Jérôme Couture n’a plus constaté de manquants. Satisfait ?

Pages

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Cultivar Leaders
  • Culture légumière
  • L'arboriculture fruitière