Imprimer
Commentaires
Vignerons du monde - Argentine

Pour les vendanges, nous privilégions les travailleurs locaux aux golondrinas

Publié le 17/02/2021 - 10:00
Pour les vendanges,  des travailleurs temporaires locaux venant du village sont recrutés à la Piedra Negra

Les premiers raisins sont rentrés à la bodega Piedra Negra en Argentine. Ce sont les futures bases des effervescents. Pour ces parcelles, la récolte est manuelle. Elle est assurée par les salariés de la bodega. En renfort, nous employons aussi des travailleurs saisonniers. Contrairement à d’autres bodegas qui emploient des « golondrinas », nous privilégions les travailleurs locaux venant du village.

Mais avant de continuer à parler des vendanges, je vais expliquer qui sont les « golondrinas ». Le terme signifie « hirondelle » en français ; des oiseaux qui chaque année effectuent le même trajet migratoire. Le surnom des saisonniers est en rapport avec ce cycle de déplacement répétitif. Venant du Nord de l’Argentine et de Bolivie, ils parcourent des kilomètres pour descendre vers le Sud du pays. Ouvriers agricoles itinérants, ils se font embaucher dans les exploitations agricoles en suivant les périodes de récolte des différentes cultures. Ce système traditionnel, pour une multitude de raisons, tend à régresser.

En Argentine, la vendange à la machine se démocratise avec l’amélioration de la qualité du tri embarqué. Nous-même à la bodega, nous réalisons une part de vendange mécanique. La plupart des bodegas ne possèdent pas leurs propres machines. Ce sont des prestataires qui opèrent. Le coût par hectare est à peu près égal à celui de la vendange manuelle : 450-500$/ha. Il faut dire que les machines importées sont très chères à l’achat. Un peu comme les golondrinas, les prestataires, eux aussi, suivent l’avancée des récoltes. Entre le Nord et le Sud du pays, les vendanges s’échelonnent sur près de trois mois ! Elles commencent fin janvier et se terminent fin avril.

Pour en revenir aux vendanges de la Piedra Negra, elles sont marquées cette année par une humidité atypique. Il a plu 80 mm récemment. Je surveille de près les vignes qui ont été touchées par la grêle en janvier pour repérer le moindre signe de botrytis.

Vignes de la Piedra Negra en Argentine

Thibault Lepoutre est le responsable du domaine argentin de François Lurton. Dans un pays réputé pour ses vins rouges, les vins blancs ont une place importante sur les 136 ha de vignes que compte la bodega Piedra Negra certifiée bio.

Ajouter un commentaire

Pour ajouter un commentaire, identifiez-vous ou créez un compte.

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Cultivar Leaders
  • Culture légumière
  • L'arboriculture fruitière