Imprimer
Commentaires
Vin et cancer

L'INCa recommande, à tous, de réduire sa consommation d'alcool

Publié le 07/09/2017 - 13:43

L'Institut national du cancer (INCa) avec le soutien du ministère de la santé a lancé une nouvelle campagne de prévention. 
A cette occasion l'INCa a rappelé:

 

40% des cancers résultent de l’exposition à des facteurs de risque évitables, liés à nos modes de vie et à nos comportements. Ainsi, sur les 355 000 cancers diagnostiqués chaque année en France, environ 140 000 pourraient être évités.

Le message de la nouvelle campagne sera focalisé sur deux axes principaux : l’alcool et l’alimentation.

Le premier serait responsable de plus de 15 000 décès par cancer par an, tandis que 20 à 25% des cancers sont attribuables aux facteurs nutritionnels. Le sujet est sérieux, donc, mais les conseils sont donnés sous une forme plus "légère".


Sur le site Internet de l'institut, la recommandation concernant l'alcool est encore plus drastique. Il est ainsi recommandé d'éviter l'alcool pour diminuer le risque de cancer.
Il est aussi précisé que "Tous les types d’alcool sont cancérigènes, même le vin ou la bière".

 

Vin & Société par la voix du président Joël Forgeau critique cette campagne visant particulièrement le vin.

Je suis particulièrement indigné par cette campagne qui vise directement notre produit. Chacun le sait, le tire-bouchon est le symbole de la consommation de vin, du partage et de la convivialité.

Je constate qu’elle est déployée massivement alors que les exploitations viticoles françaises sont en pleines vendanges et que se déroulent les traditionnelles foires aux vins de la rentrée


Pour Vin & Société en recommandant de « limiter, voire d’éviter la consommation d’alcool », cette campagne opère un glissement du discours de santé publique visant à passer de la lutte contre la consommation excessive d’alcool à l’idée que toute consommation est nocive, même en quantité minime. Elle s’adresse d’ailleurs à l’ensemble de la population française plutôt qu’aux populations à risque et aux consommateurs excessifs.

 

Pour aller plus loin, vous pouvez aussi consulter cet article décrivant les recommandations d'experts de la Santé détaillées dans un rapport commandé par le ministère de la Santé et publié avant l'été. 

Aussi pour mieux connaître le cancer et les mécanismes "d'installation" de la maladie, nous vous conseillons cette vidéo de Science Etonnante

Ajouter un commentaire

Pour ajouter un commentaire, identifiez-vous ou créez un compte.

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Cultivar Leaders
  • Culture légumière
  • L'arboriculture fruitière