Imprimer
Commentaires
Changement de paradigme...

Trois exercices pour changer de regard et développer une vision holistique de son vignoble

Publié le 11/07/2018 - 09:45

Avec ses longues journées, ses matins frais et ses douces soirées, l'été est le moment rêvé pour prendre 5 minutes chaque jour et développer un autre regard sur son métier de vigneron. Surtout lorsque le mildiou met nos nerfs à rude épreuve, nous rappellant ainsi que les solutions ultimes aux maladies de la vigne ne se trouvent pas dans les produits appliqués (quels qu'ils soient) mais dans notre manière de la cultiver...

Voici donc trois petits exercices pour vous aider à souffler, à prendre du recul et à voir vos vignes autrement...

1- Savourez la beauté !

Avant de vous engager dans le rang de vigne, prenez simplement quelques secondes, juste le temps d'un souffle, pour savourer la richesse de vos bords de parcelle, pour nourrir votre âme de leur beauté.

 

Si vous changez la façon dont vous regardez les choses, les choses que vous regardez changent. (Wayne Dyer)

 

2- Développez un regard large

Le moment d'une brève pause est venu ?

Alors profitez-en pour porter votre attention sur votre respiration. Debout, les bras le long du corps, ne cherchez pas à la modifier. Simplement respirez et ressentez... Puis, placez vos mains l'une contre l'autre, à hauteur de votre visage. Regardez droit devant, au loin. Tout doucement, sans quitter votre respiration, écartez vos mains et notez à quel moment elles sortent de votre champ visuel. Étonnez-vous de ce large spectre !

Progressivement, vous allez ainsi développer votre vision périphérique, votre vision globale. Alors qu'un regard concentré note les détails (zoom avant, plutôt lié au cerveau gauche rationnel), un regard large permet une vue d'ensemble (zoom arrière, plutôt lié au cerveau droit créatif). Ces deux types de regards sont complémentaires et indispensables avant toute prise de décision !

3- Changez de perspective

Enfin, de préférence au petit matin ou dans la soirée, prenez un moment sous un arbre. Savourez sa beauté, le geste de ses branches, écoutez les feuilles qui jouent avec la brise, le pépiement des oiseaux. Respirez tranquillement. Puis levez le nez et là, au lieu de regarder les feuilles, regardez le vide entre les feuilles...

Bien entendu, vous pouvez en faire autant avec la vigne !

Ca n'a l'air de rien mais ce changement de perspective vous amènera à percevoir le monde complètement différemment, et sous bien des aspects...

Moins nous nous attachons aux différences et plus l'intuition se renforce; nous n'entendons plus le bruissement de l'arbre mais la réponse de la forêt au vent. (Ernst Jünger)

Pratiqués quotidiennement, ces trois simples exercices peuvent vraiment vous aider à modifier votre relation à vos vignes et à votre métier de vigneron. Ils peuvent vous aider à être plus créatif et donc à imaginer des solutions réellement innovantes, concrètes et adaptées à votre situation. Essayez ! Ca ne vous prendra pas plus de temps que de lire cet article jusqu'au bout...

Ajouter un commentaire

Pour ajouter un commentaire, identifiez-vous ou créez un compte.

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Cultivar Leaders
  • Culture légumière
  • L'arboriculture fruitière