Imprimer
Commentaires
Vendange

Les lève-caisses FMV Defrance en test dans les vignes de Bourgogne et du Bordelais

Publié le 10/01/2018 - 15:52

Depuis 1997, FMV Defrance propose un système de lève-caisses pour mécaniser une partie du processus de la vendange récoltée à la main. Avant l’arrivée des vendangeurs, les caisses sont placées dans la vigne par le bras articulé.

La distance entre chaque caisse est laissée à l’appréciation du conducteur de l’enjambeur qui actionne le bras depuis la cabine. Deux personnes sont postées sur le plateau pour approvisionner puis débarrasser les caisses pleines de vendanges soulevées par le bras. Selon FMV Defrance, le système fonctionnant par hydraulique permet de ramasser 100 caisses à l’heure.

700 unités tournent actuellement, essentiellement en Champagne. Des essais ont été conduits en 2017 dans les vignobles du Mâconnais et du Bordelais. Côté entretien, les modèles les plus récents sont équipés de bagues autolubrifiantes. Le temps de montage et de démontage du bras est annoncé à 30 minutes.

Coût : à partir de 15 500 € pour le bras lève-caisses adaptable à tous modèles d’enjambeur, le plateau, le chariot de dépose pour stocker le bras et le montage dans les ateliers Defrance situés dans l’Aube.

Article paru dans Viti hors-série Les Enjeux de décembre 2017Viti les Enjeux décembre 2017

Ajouter un commentaire

Pour ajouter un commentaire, identifiez-vous ou créez un compte.

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Cultivar Leaders
  • Culture légumière
  • L'arboriculture fruitière