Imprimer
Commentaires
Coopérateurs Bourgogne Jura Vaucluse 

Droit de plantation, cotisation, stockage, aide OCM... Des dossiers à adapter pour passer la crise

Publié le 14/04/2020 - 09:59

Dans un communiqué de presse, la Confédération des Vignerons Coopérateurs Bourgogne Jura Vaucluse a dressé une liste de demandes au Gouvernement afin d'aider les entreprises viti-vincoles à passer la crise en cours.

Notre filière viti-vinicole fait face depuis plusieurs mois à des évènements sans précédent qui impactent sa viabilité économique : fermeture du marché chinois, taxes de 25% aux USA, incertitudes liées au Brexit, et maintenant l’impact des actions prises pour lutter contre le Covid19.
Ces évènements pénalisent les caves coopératives et l’ensemble des opérateurs de la filière avec ses exportations très fortement ralenties, débouchés CHR à l’arrêt, GMS en fort recul, annulations de salons professionnel et grand public et l’arrêt net du tourisme.


La prise de position de la confédération qui regroupe  49 caves coopératives et près de 5000 coopérateurs  se veut complémentaire à celles du Groupe d’études Vigne, vin et oenologie de l’Assemblée national, de l’Association des élus de la vigne et du vin ou encore à celle des Vignerons Indépendants. 
 

Pour aller plus loin, nous vous conseillons les articles: Exonération, défiscalisation, aide OCM, distillation... L'Anev demande plus au Gouvernement et Les Vignerons Indépendants De France proposent 5 mesures spécifiques pour les entreprises viti-vinicoles


Voici le détail des mesures demandées et soutenues par la Confédération des Vignerons Coopérateurs Bourgogne Jura Vaucluse 

  1. Mise en place d’une année blanche pour les prêts en cours, avec prise en charge des intérêts d’emprunt;
     
  2. Versement en temps et en heure des aides OCM vitivinicoles avec allégement des contrôles;
     
  3. Adaptation des programmes de l’OCM vitivinicole d’aides à la restructuration et à la reconversion du vignoble, ainsi que les programmes d’aide à l'investissement dans les entreprises;
     
  4. Annulation des prélèvements directs sur les entreprises et exploitations viticoles en 2020;
     
  5. Prolongation des autorisations de plantation pour tenir compte des difficultés à effectuer les plantations de vignes au printemps 2020;
     
  6. Report d’un an de toutes les autorisations de plantation en portefeuille (pas uniquement celles arrivant à échéances en 2020);
     
  7. Pour les salariés agricoles : prise en charge du salaire au même niveau que les salariés au chômage partiel, ou à minima prise en charge à 100% des cotisations patronales et salariales;
     
  8. Pour les exploitants agricoles: prise en charge à 100% des cotisations;
     
  9. La préparation de mesures de sortie de crise : aide au stockage, etc.

Ajouter un commentaire

Pour ajouter un commentaire, identifiez-vous ou créez un compte.

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Cultivar Leaders
  • Culture légumière
  • L'arboriculture fruitière