Imprimer
Commentaires
SIMEI

Une trieuse à bouteille et une embouteilleuse-peseuse récompensées

Publié le 10/07/2017 - 11:43

Les organisateurs du Simei ont délivré leurs prix à l'innovation technologique 2017 à deux matériels italiens d'embouteillage :

  • la trieuse de bouteilles de chez Gai embouteillage. Cette machine se positionne en amont de la chaîne d'embouteillage et vérifie la résistance à la pression intérieure, la présence de défauts d'occlusions dans le col et les éventuelles microfissurations des bouteilles vides. En écartant les bouteilles imparfaites, ce contrôle permet d'éviter la casse et donc, la perte de vin et l'arrêt de la ligne pour nettoyer et éliminer les débris de verres.
  • Le groupe Bertolaso, quant à lui, a été récompensé pour son installation d'embouteillage contrôlant à la fois le niveau dans la bouteille et le poids de liquide embouteillé. La remplisseuse pèse toutes les bouteilles avant et après le remplissage afin de savoir exactement la quantité de produit effectivement mise en bouteille. Suivant le résultat, la remplisseuse rectifie en automatique le niveau réel dans la bouteille pour y introduire la quantité optimale de produit, en garantissant en même temps un niveau de remplissage esthétiquement égal.

Quatre autres innovations ont été distinguées dans la catégorie "nouvelle technologie" :

NDTech d'Amorim, pour sa technologie de contrôle qualité individuel des bouchons en liège. L’analyse rapide et à l'échelle industrielle, par le biais de la chromatographie en phase gazeuse, permet d'obtenir un bouchon en liège avec TCA non-détectable.

Les fûts et barriques de précision de Garbellotto SPA sont cintrés et torréfiés à l'aide d'un brûleur à granulés contrôlé par un système automatisé de gestion des diagrammes temps-température. 

Chez Lallemand, les Malotabs (qui contiennent des bactéries Œnococcus œni sous forme de pastilles) n'introduisent pas un changement de fonds dans le processus de vinification, mais permettent la simplification des procédures d'inoculation de la fermentation malolactique lorsque menée dans de petits fûts ou en récipients de taille limitée.

Enfin, le filtre tangentiel Unico, de chez Velo Acciai, peut traiter autant les moûts que les lies. L'idée a été de fondre en une seule machine deux filtres ayant une spécificité différente, ce qui a permis de faire des économies et de mettre l'installation à la portée des domaines petits et moyens.

 

La remise des prix aura lieu le 12 septembre pendant le SIMEI@drinktec à Munich. 

Ajouter un commentaire

Pour ajouter un commentaire, identifiez-vous ou créez un compte.

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Cultivar Leaders
  • Culture légumière
  • L'arboriculture fruitière