Imprimer
Commentaires
CIVL

Terres du Midi: une IGP régionale complémentaire aux IG du Languedoc

Publié le 04/02/2016 - 18:03

A l’occasion d’une conférence de presse, les membres de l’Interprofession du Languedoc CIVL ont fait un point sur la dénomination régionale Terres de Midi.

L’IGP réunira sous une bannière commune les IGP des département Hérault, Gard et Aude. Le dossier devrait être présenté en février à l’INAO. Dans le cas le plus favorable, des vins revendiqués sous cette IGP pourraient exister dès le millésime 2016.

Pour René Moreno, vice-président du CIVL pour les IGP, cette nouvelle IGP complétera intelligemment  la gamme de vins de la région :

IGP Terres du Midi sera une IGP régionale d’assemblage qui mettra en avant des cépages traditionnels du Languedoc dont notamment le Carignan.
Elle ne vient pas concurrencer l’IGP Pays d’OC qui a construit sa réussite sur des vins de cépages et de cépages plutôt internationaux.

Ce projet a été monté de concert avec le maximum d’acteurs. Aujourd’hui, il réunit  trois départements mais quand le temps de chacun viendra il sera envisageable de s’ouvrir à l’IGP Côtes catalanes dans les Pyrénées-Orientales ou aux IGP de Midi-Pyrénées maintenant que nous appartenons à la même grande région administrative.

Cette nouvelle IGP est bénéfique pour les producteurs comme pour les metteurs en marché.

Telles quelles, les IGP départementales sont souvent considérées comme des variables d’ajustement. Les metteurs en marché ne peuvent pas construire de stratégie commerciale offensive sur des IG dont il est impossible de sécuriser les volumes.

Cette IGP unique, qui devrait couvrir un million d’hectolitres dans un premier temps, va permettre d’aller sur des marchés jusque-là intouchables notamment à l’export. 

Ajouter un commentaire

Pour ajouter un commentaire, identifiez-vous ou créez un compte.

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Cultivar Leaders
  • Culture légumière
  • L'arboriculture fruitière