Imprimer
Commentaires
Exportations de vin

La Chine: encore des opportunités à saisir

Publié le 17/07/2015 - 19:51

Dans un rapport de Wine Intelligence sur le marché du vin en Chine, on apprend que:

Le ralentissement de l'économie chinoise, la politique d'austérité du gouvernement, ainsi que les mesures anti-corruption créent une opportunité pour les producteurs de vins d'entrée de gamme et de coeur de gamme.

Le marché des vins importés continue de croître (+ 5% en 2013) mais les prix moyens payés pour une bouteille de vin ont chuté, ce qui permet auxs vins les moins chers de prospérer.

La répression du pays sur les déjeuners d'affaires somptueux a causé une baisse du prix moyen payé pour de telles occasions passat de 83 $ US à 77 $ US l'année dernière en 2014. Pour des repas informels à la maison, la baisse des dépenses moyennes est encore plus dramatiqueimportante, passant de 37 $ US à 26 $ US.

Une personne sur 10 consommateurs de vin disent que les prix élevés sont le principal obstacle à l'achat de vin importé.

Des vins haut-de-gamme à prix compétitifs

Wine Intelligence estime par ailleurs qu'un afflux de jeunes consommateurs va créer des opportunités pour les vins de qualité de la vie quotidienne qui offrent une forte valeur ajoutée. Les consommateurs âgés entre 18 et 29 ans représentent déjà quatre consommateurs de vins importés sur 10, et cette tranche d'âge est presque deux fois plus susceptibles que les 40-54 ans d'acheter du vin à partir de supermarchés discount.

Enfin, la France et plus particulièrement Bordeaux restent les vins plus recherchés d'après les étiquettes par les acheteurs de vins importés, mais le rapport Wine Intelligence montre que les jeunes consommateurs sont moins enclins à acheter dans les régions traditionnelles. Le Chili, l'Australie et la Nouvelle-Zélande sont parmi les pays les mieux placés pour tirer le meilleur parti de ces évolutions d'autant plus que ces pays ont des accords de libre-échange avec la Chine.

Pour Richard Halstead de Wine Intelligence:

"Bien que la consommation totale soit en déclin, les vins importés sont encore en croissance et il y a encore un potentiel de développement étant donné la taille du marché chinois. Les changement au niveau du gouvernement et les évolutions économiques du pays peuvent créer de nouvelles opportunités.

"Les consommateurs de vin de l'avenir pourraient rechercher des vins de haute qualité à des prix compétitifs en provenance du Nouveau Monde. Les exportateurs de vin qui veulent faire des affaires avec la Chine doivent tenir compte de ces tendances pour les stratégies de commercialisation."

Malgré les pressions qui ont ralenti les importations de vins, la Chine reste le cinquième marché le plus attrayant pour les producteurs de vin. Le pays est aussi au premier rang des marchés émergents à forte croissance actuels.

Ajouter un commentaire

Pour ajouter un commentaire, identifiez-vous ou créez un compte.

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Cultivar Leaders
  • Culture légumière
  • L'arboriculture fruitière