Imprimer
Commentaires
Etude

La bouteille en verre, davantage « créatrice de valeur » que les BIB®

Publié le 14/10/2021 - 18:07

Pour suivre l’évolution du marché sur les emballages de vin et notamment l’impact de la progression des ventes de BIB® en grande distribution, la Fédération du Verre a commandité une étude IRI (juin à octobre 2020). Cette étude révèle notamment en quoi « la bouteille en verre tient un rôle fondamental dans la valorisation et l’attractivité du linéaire vin », met en avant la Fédération du Verre, avec des observations pour les hypers et les supermarchés :

En hypermarché, la part de linéaire moyenne des BIB® est de 19,7 points. Elle varie de 13,1 points à 27,1 points. Quelle que soit la place occupée par le BIB® en rayon (13,1 % ou 27,1 % du linéaire), la moyenne de litre vendu (44,1 L par mètre de linéaire) est quasiment identique. Ce résultat démontre que pousser le linéaire des BIB® en hypermarché n’est pas synonyme de gain pour la catégorie vins tranquilles en magasin. Au-delà des 20 % alloués en visibilité au BIB® en rayon, on dégrade la rentabilité du linéaire en hypermarché. Il passe ainsi de 272 €/le mètre de linéaire quand sa part est faible (13,1 points) à 211 €/le mètre de linéaire quand elle est forte (21,1 points). Il se produit l’effet inverse quand la bouteille en verre de 75 cl occupe une part importante du rayon. Il passe de 272 €/le mètre de linéaire quand sa présence est forte (79,7 points) à 211 €/le mètre de linéaire quand sa part est réduite (66,1 points). Quand le magasin alloue plus de trois-quarts de son linéaire à la bouteille en verre 75 cl, il dégage plus de chiffre d’affaires et il est également plus performant.

En supermarché, la part du linéaire moyenne des BIB® est de 18,2 points. Elle varie de 7,1 points à 26,9 points. En supermarché, le développement du BIB® en volume n’est pas générateur de valeur pour le rayon vin tranquille. C’est bien la bouteille en verre qui est source de chiffre d’affaires pour le linéaire et de valorisation pour le segment. Comme en hypermarché, la performance du rayon est moins bonne quand la place accordée aux BIB® est importante. Avec plus de 20 % de BIB® , le chiffre d’affaires du rayon chute. Il passe de 198 €/le mètre de linéaire avec 7,1 % de visibilité à seulement 150 €/le mètre de linéaire avec 25,9 % de place Il se produit l’effet inverse avec la bouteille en verre de 75 cl. Quand elle tient une place importante, elle génère un meilleur chiffre d’affaires. Il serait entre 157 € et 198 €/le mètre de linéaire, dès lors que sa part dans le rayon dépasse les 70 %.

Ajouter un commentaire

Pour ajouter un commentaire, identifiez-vous ou créez un compte.

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Cultivar Leaders
  • Culture légumière
  • L'arboriculture fruitière