Imprimer
Commentaires
Assemblée générale

VIF de Gironde "Voir l’avenir avec plus de sérénité"

Publié le 16/02/2016 - 10:36
La Fédération des Vignerons Indépendants de Gironde a tenu son assemblée générale annuelle le 9 février 2016.  Photo : VIF Gironde

La Fédération des Vignerons Indépendants de Gironde a tenu son assemblée générale annuelle le 9 février 2016. Pierre-Étienne Garzaro, président de la Fédération des Vignerons Indépendants de Gironde,  a notamment expliqué :

 

On peut voir dans les cours du bordeaux qui restent à un bon niveau de prix, pas seulement les effets du  millésime 2013 (faible récolte) ou du 2015 (récolte très prometteuse), mais aussi les efforts de gestion de l'ensemble de la filière pour revenir à un équilibre offre/demande et ainsi nous permettre de voir l'avenir avec plus de sérénité. Certes cela n'est pas suffisant, mais c'est un pas en avant, même s’il faut rester vigilant et continuer dans ce sens.

 

Un avant et un après 13 novembre

De son côté, Daniel Mouty, président de la Fédération des Vignerons Indépendants d’Aquitaine et président des Salons nationaux VIF, est intervenu sur les Salons nationaux :

Il y a eu un avant et un après 13 novembre 2015. Post-attentats, il y a eu beaucoup de difficultés mais Vignerons Indépendants de France a décidé de maintenir les Salons. Avant les attentats, Lyon + 2000 visiteurs ; après les attentats Lille – 10 000 visiteurs, Paris – 30 000 visiteurs. Mais nous sommes néanmoins surpris. C’est quand même un signe fort que 110 000 personnes se soient déplacées à Paris pour le vin après ces tragiques événements. De plus il s’agissait plutôt de réels acheteurs.

 

Dans le nouveau calendrier des Salons d’automne, Daniel Mouty a évoqué l’arrivé d’un nouveau Salon a Clermont-Ferrand en Octobre. Thomas Montagne, président national des Vignerons Indépendants de France, a ensuite clôturé l’assemblée statutaire : en évoquant les conditions de la réussite en tant que syndicat, au service des vignerons :

La première condition de notre réussite c’est l’unité, autour de notre métier, de nos valeurs. L’unité c’est notre Logo, vous devez l’avoir sur vos bouteilles. Au national c’est 300 000 euros investis dans une campagne de communication. Pour que cela serve, utilisez le logo. La deuxième condition : l’intelligence de nos propositions syndicales. Nous devons faire appel à des cabinets extérieurs pour des études très précises, comme celle en attente sur la fiscalité agricole. La troisième condition, c'est notre nombre ! Le Salon de la Porte de Versailles est le deuxième Salon agricole français après le Salon de l’agriculture. On marque les politiques !

Trois nouveaux membres

L’assemblée générale s’est clôturée par les résultats du vote des membres du conseil d’administration: L’ensemble des candidats est élu, soit onze renouvelants et trois nouveaux membres : Madame Céline Labrue, vigneronne à Macau, Madame Jennifer Roy, vigneronne à Listrac et Monsieur Éric Ravat, vigneron à Saint Michel de Fronsac. Les élections du président et des membres du bureau auront lieu lors de la prochaine réunion du conseil d’administration fixée le 24 mars prochain.

 

Ajouter un commentaire

Pour ajouter un commentaire, identifiez-vous ou créez un compte.

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Cultivar Leaders
  • Culture légumière
  • L'arboriculture fruitière