Imprimer
Commentaires
Concours

Graines d’agriculteurs : votez pour Jean-Frédéric !

Publié le 06/07/2017 - 11:00
Jean-Frédéric Bistagne, viticulteur dans le Gard.

Depuis 2011, le concours Graines d’agriculteurs vise à récompenser des installations de jeunes agriculteurs originales et réussies. Cet événement de communication, organisé par les JA sous le haut patronage du ministère de l’Agriculture permet de mettre en avant le savoir-faire de la profession et de montrer les visages de l’agriculture de demain, au travers de ces jeunes installés qui représentent l’avenir des filières agricoles.

C’est sur le thème de l’innovation environnementale que la candidature d’un vigneron a été retenue. Durant tout l’été, vous pouvez voter pour Jean-Frédéric ou l’un des neuf autres jeunes installés finalistes du concours Graines d’agriculteurs.

Vigneron : un nouveau métier à 48 ans

Installé depuis 2014, Jean-Frédéric Bistagne s’est rapproché du monde viticole suite à une sortie entre amis quatre ans plus tôt ! Le vin partagé ce jour-là était le dernier millésime élaboré par un vigneron rhodanien proche de la retraite. Intrigué par l’histoire du domaine, un week-end, Jean-Frédéric Bistagne décide de partir de Genève, où il travaille alors dans l’informatique, pour se rendre dans les côtes du Rhône.

Un domaine certifié AB et Biodyvin

À cette époque, Jean-Frédéric et sa femme veulent changer de vie. Les vignes, le métier, l’homme les passionnent. Jean-Frédéric se forme pendant un an au côté du vigneron avant d’entamer une installation sur un ensemble de parcelles voisines situé à Saint-Laurent-des-Arbres dans le Gard. Le domaine que le couple nommera « Maravilhas », merveille en espagnol, compte aujourd’hui 16,5 ha en appellation lirac, laudun et chateauneuf-du-pape.

Jean-Frédéric Bistagne a repris des vignes certifiées AB et Biodyvin, un label attribué aux vignerons en culture bio-dynamique respectant le cahier des charges du syndicat. Les tisanes, les préparations, les composts, les couverts végétaux, les zones non cultivées à proximité des vignes, font partie des moyens à disposition du vigneron pour trouver un équilibre entre la vigne et son milieu, car comme on peut le lire sur le site Internet de Biodyvin, « Parmi les pratiques "bio", la biodynamie vise à rééquilibrer et à revitaliser le végétal plus qu’à le soigner en cas de maladie. »

Le domaine des maravilhas en chiffres
Surface : 8 ha en AOC laudun, 8 ha en AOC lirac, 0,5 en AOC chateauneuf-du-pape.
Production : 82 % de vin rouge, 12 % de vin blanc, 6 % de vin rosé.
Cépages : grenache R et B, syrah, mourvèdre, cinsault, clairette, bourboulenc, roussanne. Jean-Frédéric élabore une cuvée 100 % cinsault en rouge, un cépage qu’il apprécie tout particulièrement.
Rendement : entre 25 et 32 hl/ha
Équipe : deux salariés à plein-temps
Distribution : CHR et caviste en France (60 % des volumes) et à l’export

Voter pour lui !

Ajouter un commentaire

Pour ajouter un commentaire, identifiez-vous ou créez un compte.

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Cultivar Leaders
  • Culture légumière
  • L'arboriculture fruitière