Imprimer
Commentaires
Marketing

Zoom sur le Concours des vins de France de Mâcon

Publié le 04/07/2016 - 10:00
Entre 9 000 et 10 000 vins exclusivement français sont dégustés chaque année au Concours des vins de France de Mâcon. Photo : S. Favre/Pixel Image

Cet article de Viti de mai/juin 2016 vous est proposé gratuitement et dans son intégralité. Bonne lecture ! Pour vous abonner, RV sur notre e-kiosque.

 

Deuxième plus grand concours de France derrière le Concours général agricole, le concours de Mâcon est aussi l’un des plus reconnus. Avec 9 700 échantillons présentés en 2016, Mâcon est une grosse machine, sérieuse dans son organisation et très accessible au niveau prix.

Les vins

Entre 9 000 et 10 000 vins exclusivement français sont dégustés chaque année. Les trois régions les plus représentées sont Bordeaux, Vallée du Rhône et Bourgogne. En 2016, 30 % des vins présentés ont reçu une médaille. Plus de 40 millions de bouteilles portent chaque année un macaron du concours de Mâcon.

55 € HT
Prix de présentation d’un vin

L’inscription

Si vous souhaitez présenter des vins pour la première fois, une fiche de référencement en ligne est à remplir sur le site du concours avant mi-décembre 2017. Ceux qui ont déjà participé reçoivent automatiquement un dossier d’inscription.
Les vins finis sont à envoyer vers la fin février, pour un concours se tenant mi-avril.

20 %
Part des vins de Bordeaux, région no 1 du concours

La notation

Chaque table de quatre jurés déguste entre 15 et 20 vins d’une appellation sur une matinée : un nombre relativement bas par rapport à d’autres concours. Les échantillons sont notés sur le visuel, le nez, la bouche, l’harmonie globale, et sur une échelle de cinq qualificatifs. Un commentaire est demandé, en complément, pour chaque vin. Les vignerons peuvent les réclamer à l’issue du concours.

2 080 jurés pour déguster

Les dégustateurs

Ils sont œnologues, cavistes, producteurs, sommeliers et œnophiles. Pour cette dernière catégorie, les dégustateurs doivent avoir suivi une formation ou être membre d’un club de dégustation. 15 % des jurés sont des femmes. Les têtes grises, venant de la France entière, dominent le panel. Les organisateurs travaillent à intégrer des dégustateurs plus jeunes.

Paroles de vigneron
« Derrière Paris, le concours de Mâcon est le plus important pour nous. Cet événement est reconnu dans le monde entier. En grande distribution comme à l’export, les médailles remportées sont cruciales en matière de vente. Chinois et Japonais, notamment, sont immédiatement conquis dès qu’ils voient de l’or !
Le fait d’être régulièrement primé me rassure et conforte mon travail. Les années sans macaron m’incitent d’autant plus à me remettre en question. Je traque les défauts que les dégustateurs ont pu trouver. »
Domaine Faure Maison, côtes-de-bourg et blaye-côtes-de-bordeaux

Article paru dans Viti n°417 de mai/juin 2016 vtlead417_01_couv.jpg

Ajouter un commentaire

Pour ajouter un commentaire, identifiez-vous ou créez un compte.

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Cultivar Leaders
  • Culture légumière
  • L'arboriculture fruitière