Imprimer
Commentaires
Communication

Sweet Bordeaux s'exporte et se digitalise !

Publié le 04/02/2014 - 14:15

Avec 87 000 hectolitres commercialisés en 2013, les Sweet Bordeaux connaissent une progression de 4% par rapport à 2012 et 72% des volumes sont commercialisés en France.

Sweet Bordeaux, c'est quoi ? Une marque créée en 2009 qui réunit 11 appellations de vins doux de Bordeaux: cadillac, sauternes, loupiac, barsac, sainte-croix-du-mont, graves supérieures, premières côtes-de-bordeaux, côtes-de-bordeaux saint-macaire, cérons, sainte-foy bordeaux et bordeaux supérieur.

Sweet Bordeaux a notamment développé une stratégie dynamique sur le Web: site Internet, YouTubeFacebook, Twitter, Flickr, Tumblr, Pinterest, Vimeo mais aussi un blog qui a connu en 2013 une augmentation des visites de 65% par rapport à l'année précédente. Créé en 2012, ce blog très "vivant" booste sans nul doute les ventes de ses vignerons. On y retrouve:

  • tous les événements œnotouristiques;
  • des recettes en accord avec les Sweet Bordeaux;
  • les travaux de la vigne tout au long de l'année;
  • et la valorisation d'acteurs de la filière...

Sweet Bordeaux mise par ailleurs sur une stratégie de développement à l'export. La marque a connu en 2013 un progression de 3% des exportations et 45% des vins doux exportés sont des sauternes.

Une stratégie de développement en Asie

Le marché chinois est propice au développement des Sweet Bordeaux car les Chinois apprécient les vins liquoreux qui se marient particulièrement bien avec leur cuisine. Le succès des Sweet Bordeaux en Chine se traduit également par une augmentation de 55% des visites du site Web chinois.

En 2014, ils participeront  au Salon Tang Hui de Chengdu du 23 au 31 mars et au Hongkong Wine and Dine Festival en octobre et novembre.

Sweet Bordeaux mise également sur Singapour grâce au Salon Wine and Spirit Asia du 8 au 11 avril 2014.

L’Asie du Sud-Est est un marché en pleine explosion avec une croissance supérieure à celle de la Chine depuis près de vingt ans. Les prévisions de croissance dans le secteur du vin sur l’ensemble de l’Asie du Sud-Est sont bonnes et la part de marché du vin pourrait monter à 20% dans les deux années à venir. Singapour est par ailleurs le pays le plus occidentalisé d’Asie du Sud-Est et connaît une croissance des importations de vin de 14%.

La marque ne se limite pas pour autant à l'Asie, elle développe sa stratégie digitale aux États-Unis. En Belgique, elle participera à la Fête du vin en septembre 2014. Enfin, en Angleterre, une dégustation professionnelle sera organisée par Ubifrance en octobre.

Prochaine initiative, explorer de nouveaux modes de consommation: les Sweet Bordeaux oseront la "street food" en partenariat avec un food truck et testeront de nouveaux accords mets et vins avec de nouveaux partenaires gastronomiques.

Que pensez-vous de ces initiatives? Selon vous, le regroupement de plusieurs appellations est-il un atout sur le marché?

Vous avez aimé cet article, vous aimerez peut-être les suivants:
Mon-Viti
► Opération Corbières Wine Truck: quand vin et gastronomie nomade se rencontrent
► Blaye Friday: une Web série qui rapproche le consommateur des vignerons !
► Le beaulojais-nouveau a revêtu sa plus belle robe !

 

 

Ajouter un commentaire

Pour ajouter un commentaire, identifiez-vous ou créez un compte.

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Cultivar Leaders
  • Culture légumière
  • L'arboriculture fruitière