Imprimer
Commentaires
Becubi

Le site 100 % Wib

Publié le 18/01/2017 - 14:48
Le site becubi.com, né cette année, se consacre à la vente en ligne de vin de petits producteurs conditionné en Wib.

Cet article de Viti Leaders de janvier 2017 vous est proposé gratuitement et dans son intégralité. Bonne lecture ! Pour vous abonner, RV sur notre e-kiosque.

Le site becubi.com, né cette année, se consacre à la vente en ligne de vin de petits producteurs conditionné en Wib.

30186_site2.jpg Pas une seule bouteille chez Becubi.com. Lancé en février 2016, ce site de vente de vins en ligne est consacré à 100 % aux caisses-outres. « 38 % du vin vendu en France l’est en Wib, et 98 % de ces 38 % sont vendus en grande distribution (GD), où les vins sont plutôt des vins de gros opérateurs. Il est difficile pour un particulier de trouver des vins de petits producteurs. Nous souhaitions proposer des vins de cavistes en Wib, nous positionner entre la GD et Bibovino, plutôt orienté haut de gamme et gros opérateurs », explique Laurent Rivet. Responsable e-commerce, il a fondé becubi.com avec Fabien Buffet, caviste et formateur en œnologie.

« Nous offrons une soixantaine de références de vins, essentiellement des rouges (50 %), devant les rosés (25 %) et les blancs (25 %). Nous comptons déjà 600 clients, avec un très bon taux de fidélisation (25 % sur les commandes du mois). Le panier moyen pour une commande est de 3 unités. Le 5 l est le format le plus demandé en rouge, le 3 l marche bien en blanc et rosé. Notre cible, ce sont les particuliers mais aussi les fêtes d’entreprises ou de famille, ainsi que les restaurateurs. » L’intérêt est de pouvoir proposer des vins moins chers, en moyenne 40 % de moins que l’équivalent en bouteille chez un caviste. Il y a un gros effort à faire sur la communication et l’image de ce packaging, encore mal compris du grand public.

Une sélection à trois niveaux

« Nous travaillons pour l’instant avec une quarantaine de domaines. Pour notre site il est important de couvrir toutes les régions (il nous manque encore des références sur la Bourgogne et l’Alsace), mais aussi de renouveler régulièrement notre offre et de proposer des nouveautés. Le sourcing, la recherche de vignerons partenaires constitue un vrai enjeu pour nous. De plus en plus de producteurs se mettent à la caisse-outre, il faut les dénicher. Nous cherchons des vins "faciles à boire", faciles d’accès avec un bon rapport qualité-prix, nous ne visons pas le haut de gamme.

« Actuellement notre gamme va d’un vin de table à moins de 4 euros le litre à des références comme le brouilly à 40 euros les 5 l. La sélection s’effectue à trois niveaux : une première validation par nous deux, puis une seconde dégustation par un panel de clients amateurs, et si nous avons une hésitation, nous procédons à une dégustation à l’aveugle, avec un accord mets et vin, dans la rue en partenariat avec des artisans.

« Nous ne demandons pas de volume minimum. Nous achetons les vins aux producteurs. Ils sont réceptionnés sur notre plateforme de stockage et nous nous chargeons de la préparation des commandes, et des réexpéditions. Nous proposons deux modes de livraison (à domicile/point relais). Cette facilité de réception ainsi que les coûts de transport pour nos clients vont encore être améliorés. Nous étudions aussi avec une start-up la possibilité de faire des packs d’échantillons de 2 cl des vins proposés sur notre site, pour que les clients puissent les déguster avant de s’engager sur 5 l par exemple », précise Laurent Rivet.

Article paru dans Viti Leaders n°421 de janvier 2017 vtlead421-1.jpg

 

Ajouter un commentaire

Pour ajouter un commentaire, identifiez-vous ou créez un compte.

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Cultivar Leaders
  • Culture légumière
  • L'arboriculture fruitière