Imprimer
Commentaires
RSE

Les emballages éco-conçus font leur chemin dans le monde du vin

Publié le 17/12/2018 - 17:59
Le verre est un matériau recyclable à 100 % et à l’infini. La collecte et le recyclage du verre sont en place en France depuis 1974. © Rawpixel.com/fotolia

Cet article de Viti Les Enjeux de décembre 2018 vous est proposé gratuitement et dans son intégralité. Bonne lecture ! Pour vous abonner, RV sur notre e-kiosque.

 

Réduire chez les vignerons la quantité d’emballages (verre, carton, etc.) et en améliorer la recyclabilité. Pour accompagner les producteurs dans ces démarches, l’éco-organisme Adelphe propose des outils simples et des partenariats fructueux. 

 

En France, 8 bouteilles de verre sur 10 achetées par les ménages français sont recyclées. Pour aider les consommateurs à trier encore plus, les vignerons, négociants et coopératives sont appelés à verser une éco-contribution à l’organisme Adelphe, qui organise la collecte et les filières de recyclage du verre. « Mais nous avons une autre mission : celle d’aider les entreprises à mieux concevoir leurs emballages. L’éco-conception va permettre de faciliter le recyclage mais aussi de répondre aux attentes des consommateurs. 80 % d’entre eux recherchent des produits responsables1, mis en marché par des entreprises engagées », introduit Sophie Wolff, directrice de Adelphe

Parmi les outils mis à la disposition des vignerons pour aller vers l’éco-conception, la nouvelle application Feel (Facilitateur d’Eco-conception En Ligne). « Avec un questionnaire gratuit, les entreprises réalisent en moins de 15 minutes le diagnostic de leurs emballages, présente Sophie Wolff. Pour réduire l’impact sur l’environnement, trois leviers sont possibles : réduire le poids des emballages, améliorer leur recyclabilité, notamment en favorisant les mono-matériaux et ceux dont la filière de recyclage existe, comme le verre ou le carton, et enfin sensibiliser les consommateurs aux bons gestes de tri, en apportant de l’information sur l’emballage. »

Les Champenois ont réduit ensemble le poids des bouteilles de verre

Outre les économies permises grâce à des réduction de matières, les entreprises réalisant l’éco-conception ou sensibilisant les consommateurs au tri peuvent bénéficier d’un bonus allant jusqu’à 36 % sur leur contribution au recyclage.

Pour accompagner dans leur démarche de progrès les filières qui mettent du verre sur le marché français, Adelphe mise sur des « partenariats collectifs », de plus en plus nombreux dans le secteur viticole : Comité champagne, Interprofession des vins de Bourgogne, filière ratafia champenois, etc. « La filière champagne a déjà réduit le poids des bouteilles en verre de 900 à 835 gr en cinq ans », se félicite la directrice. 

 

(1) Source Ipsos Adelphe 2013

Viti Les Enjeux de décembre 2018

Article paru dans Viti Les Enjeux de décembre 2018

Ajouter un commentaire

Pour ajouter un commentaire, identifiez-vous ou créez un compte.

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Cultivar Leaders
  • Culture légumière
  • L'arboriculture fruitière