Commentaires
Flavescence dorée

Le kit de détection Anova Plus en action!

Publié le 28/10/2014 - 16:38

Anova-Plus a mis au point un test ADN rapide, simple d’utilisation et réalisable directement sur le terrain pour une détection précoce de la flavescence dorée, par les viticulteurs eux-mêmes. Ce test représente une première mondiale pour le diagnostic de cette maladie, qui menace les vignes françaises et d’Europe méridionale depuis 1960 et touche aujourd’hui 60% du vignoble en France. Rappelons que la flavescence dorée est une maladie de quarantaine sous étroite surveillance, qui oblige les viticulteurs à détruire les ceps, voire les parcelles entières dès qu’elles sont atteintes à 20%. Aucun traitement curatif de la vigne n’existe aujourd’hui contre cette maladie. Le seul moyen de lutte reste la surveillance efficace du vignoble et les traitements insecticides contre le vecteur de la maladie, une cicadelle, pour éviter sa propagation.

Dépister le plus rapidement possible

Grâce aux travaux de recherche réalisés par l’Inra de Bordeaux, un test de laboratoire est opérationnel pour confirmer si les échantillons prélevés dans les vignobles et présentant des signes de maladie sont atteints de flavescence dorée. Mais la maladie est sournoise : les symptômes apparaissent au plus tôt un an après la contamination. Pour améliorer la lutte contre la flavescence dorée, il est essentiel de la dépister le plus rapidement possible, au moindre doute.

Le test innovant développé par Anova-Plus, validé au laboratoire et sur le terrain, fournira au viticulteur un résultat en moins d’une heure, lui donnant ainsi les moyens non seulement d’agir vite pour limiter la propagation de la flavescence dorée, mais aussi de mieux gérer l’utilisation des insecticides, favorisant ainsi une démarche plus écologique.

Mode d'emploi du kit de détection Anova Plus

Ci-dessus, le mode opératoire de ce kit en vidéo, que nous avons vu fonctionner parfaitement dans l’Herault, dans un vignoble atteint à + de 20% par la flavescence dorée. Pour utiliser ce kit, il faut procéder par étapes:

  • Tout d'abord, récupérer sur pied des feuilles potentiellement atteintes de la flavescence.
  • Couper les pétioles de ces feuilles de vignes. Les insérer dans un sachet contenant un tampon d’extraction développé par Anova Plus. Puis, broyer... Il est important de bien extraire! N'hésitez pas : in-sis-tez!
  • Récupérer ce jus de broyat à l’aide à l’aide d’une oese et le mettre dans un tube contenant le mix réactionnel réhydraté.
  • Chauffer le tube contenant le mix et le jus de broyat dans un bloc chauffant pendant une vingtaine de minutes. Vous pouvez utiliser votre smartphone pour chronométrer.
  • Pendant ce temps : faire d'autres prélèvements, ou admirer la nature :-)
  • Mettre le tube chauffé dans une cassette. La cassette ira ensuite dans le révélateur. On voit le liquide monter et mouiller la languette...
  • Lire le résultat : une seule bande = test négatif, 2 bandes = test positif. 

Attention, en revanche, le diagnostic officiel reste les analyses via un labo. Ce kit a pour principal intérêt d'éviter de faire des analyses inutilement. Et à terme, ce kit devrait de permettre de détecter la flavescence AVANT même que les symptomes ne soient déclarés.

Anova Plus est une start up en bio technologies qui se lance dans une campagne de crowdfunding ou financement participatif. Le but? mettre en place une unité de production de ce kit de diagnostic de la flavescence dorée qui, dès 2015, pourra lancer la fabrication des tests et mettre à disposition des viticulteurs français des kits gratuits.

En savoir plus:
► Lire notre article mon-Viti "Innovation : luttons ensemble contre la flavescence dorée"
La campagne de financement participatif se déroule sur Fundovino.
► Contacter Anova Plus : wineloverproject@anova-plus.com
 

Ajouter un commentaire

Pour ajouter un commentaire, identifiez-vous ou créez un compte.

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Cultivar Leaders
  • Culture légumière
  • L'arboriculture fruitière