Commentaires
Enjambeur électrique Voltis de Tecnoma

Ecoutez le silence !

Publié le 28/01/2015 - 16:24

Le voilà! Voltis, le tracteur enjambeur électrique de Tecnoma est enfin disponible à la vente. Le concurrent du tractoriste, Krémer, aura été plus rapide à investir le marché. Le T4E est disponible depuis 2013. Moët et Chandon, Janisson et fils, le lycée d’Avize et Bollinger sont ou vont être équipés.

Passé ce détail de timing et la couleur du châssis, les deux enjambeurs présentent des caractéristiques et des arguments de ventes similaires.

  • Le respect de l’environnement: une nouvelle image marketing
Avec l’électrique, finie l’énergie fossile et les émissions de gaz à effet de serre.
  • Un confort de conduite inégalable avec un tracteur thermique hydrostatique
Sur la vidéo vous pourrez écouter le silence. En démonstration dans les vignes près de Reims, Voltis est remarquable par son absence de bruit et le peu de vibrations ressenties lors de la conduite. 
  • Le kW/h toujours moins cher que le fioul
Pour Tecnoma, une charge complète de batterie coûte entre 8 et 10 euros HT selon le fournisseur d’énergie. "À la louche", une charge permet de travailler entre 5 et 12 heures de suite. 
  • Une autonomie qui n’a rien à envier à celle d’un plein de fioul

Rassurez-vous, la batterie des enjambeurs électriques ne se décharge pas aussi vite que celle de votre iPhone! Et même totalement déchargée, vous pourrez encore rouler 5 km sur route avec Voltis. Chargée à plein, la batterie permet de travailler d’une demi-journée à une journée complète selon l’outil utilisé.

Tecnoma et Krémer proposent deux modes de recharge:

  • Le secteur avec une prise 220 V- 32 A pour le premier et 380 V-32 A pour le second. La recharge totale se fait en un nuit (8 à 11 heures selon le constructeur).
  • Une armoire de charge rapide. Cette option coûte 18 200 euros chez Tecnoma. Elle permet un recharge complète en 4 heures.

"Idéal pour rebooster la charge pendant la coupure du midi et conserver un maximum d'autonomie pour la journée", annonce-t-on chez Krémer.

La durée de vie totale annoncée par les deux constructeurs est de 6 000 cycles. Difficile de convertir ce chiffre en heures de travail car, avec le temps, l’autonomie des batteries diminue. Néanmoins, Tecnoma garantit 80% de la capacité de la batterie jusqu’à 2 800 cycles (équivalence d’une charge et d’une décharge complète) soient entre 15 400 et 36 400 heures de travail, selon le type de travaux effectués.
 

Les tracteurs électriques Voltis de Tecnoma et T4E de Kremer sont équipés d’une batterie au lithium ion d’environ 900 kg. Les deux enjambeurs pèsent à vide près de 3,9 tonnes soit peu ou prou le poids d’un enjambeur thermique.
Les tracteurs électriques Voltis de Tecnoma et T4E de Kremer sont équipés d’une batterie au lithium ion d’environ 900 kg. Les deux enjambeurs pèsent à vide près de 3,9 tonnes soit peu ou prou le poids d’un enjambeur thermique. 

 
  • Des frais d’entretien quasi nuls
Les enjambeurs électriques devraient présenter un faible niveau de maintenance. Il n’y a pas de filtres à changer hors ceux de la cabine, et très peu de pièces d’usure car très peu de pièces en mouvement.
  • Autour de 160 000 euros à l’achat
Le modèle Voltis standard est proposé à 154 900 euros; 161 200 euros avec la centrale hydraulique. 

Ajouter un commentaire

Pour ajouter un commentaire, identifiez-vous ou créez un compte.

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Cultivar Leaders
  • Culture légumière
  • L'arboriculture fruitière