Commentaires
Pulvérisation Amos

Cellule TB EVO3 pour enjambeur à faible puissance

Publié le 09/12/2015 - 16:13

La société Amos industrie que l'on connaît bien pour ses matériels de cave travaille aussi sur la pulvérisation. Elle a en effet lancé en 2015 la nouvelle cellule de pulvérisation TB EVO3 pour tracteur enjambeur. Cette cellule a fortement évolué ces dernières années en fonction des retours et des attentes des viticulteurs.

Elle permet un traitement face par face à jet porté (TB) ou en pneumatique (TB+). Le système dispose de 6 descentes réglables latéralement et convient à des vignes plantées entre 1 m et 1,30 m.

L’un des points forts de la cellule TB: la faible puissance du tracteur enjambeur nécessaire, 60 chevaux suffisent. Pendant le Sitevi 2015, c’est ce que nous a expliqué Thierry Bolot, responsable technique et développement produits viticoles chez Amos industrie.

Nous retenons donc les points clés suivants sur les descentes TB ou TB+:

  • elles sont souples et ne cassent pas si elles rencontrent un obstacle, elles reprennent leur forme initiale;
  • 3 hauteurs de traitement soit 6 sorties chacune par des diffuseurs mixte air/buse (descente TB à jet porté) ou des diffuseurs coudés orientables et obstruables (descente TB+ pneumatique);
  • vitesse d'air uniforme sur les différentes descentes;
  • 2 filtres en inox par descente, de taille importante pour éviter les bouchages des buses, notamment en cas d’utilisation de produits épais destinées à l’agriculture biologique. Démontage des filtres rapide;
  • déplacement latéral des descentes pour des vignes allant de 1 m à 1,30 m.

Prix: La cellule TB EVO3 est commercialisée à 19 950 € HT.

Pulvériser et poudrer avec le même matériel

Une poudreuse de 40 litres a aussi été conçue par Amos avec un système d’agitateur à entraînement hydraulique.

"Une turbine aspire et diffuse la poudre dans chaque descente, permettant un dosage à l’hectare très précis malgré l’aspect volatil de la poudre", explique le responsable technique et développement  d'Amos industrie.

 Un châssis en inox à accroche rapide a été mis au point pour faciliter l’accrochage de la poudreuse. La poudreuse est une option commercialisée à 3 500 euros.

"Ainsi avec le même matériel, on peut réaliser la pulvérisation et le poudrage", souligne Thierry Bolot.

À noter que les descentes TB ou TB+ avec fixation pèsent 6,7 kg chacune, elles peuvent donc être montées sur chenillard ou tracteur interligne.

Plus d'informations: site Web d'Amos Industrie - 03 80 22 91 65 - info@amos-industrie.com

N'hésitez pas à donner votre avis via les commentaires et retrouvez tous nos articles sur le thème de la pulvérisation.

 

Ajouter un commentaire

Pour ajouter un commentaire, identifiez-vous ou créez un compte.

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Cultivar Leaders
  • Culture légumière
  • L'arboriculture fruitière