Commentaires
Avis d'utilisateur

L'érafloir Delta Oscillys à l'essai

Publié le 23/10/2013 - 15:28

Delta Oscillys est le dernier érafloir commercialisé par Buscher Vaslin. Dans la démonstration vidéo réalisée dans le Languedoc, les baies de grenache éraflées ont été vendangés manuellement.

Thierry Rodriguez, le propriétaire de l’égrappoir Delta Oscillys 100 en fonctionnement, est satisfait de son investissement de 22 000 euros, châssis compris. L'erafloir, qui ne possède ni hérisson ni cage tournante, est selon lui bien plus facile à nettoyer que son ancien équipement. La séparation baies/rafles se fait grâce à des oscillations de grandes amplitudes appliquées sur la cage.

Autre atout selon le vigneron: après le passage dans l’égrappoir, la vendange contient moins de débris végétaux qu’avec son ancien érafloir.

Les vibrations générées par le Delta Oscillys nécessitent de bien ancrer l’égrappoir au sol. Le châssis proposé par Bucher Vaslin le permet, mais présente tout de même un inconvénient: de l’avis de Thierry Rodriguez, fixer et défixer les cales ne sont pas des opérations faciles. Il faut se coucher au sol pour y arriver. Un sol souvent mouillé pendant les vendanges. 

Ils en parlent aussi:

Ajouter un commentaire

Pour ajouter un commentaire, identifiez-vous ou créez un compte.

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Cultivar Leaders
  • Culture légumière
  • L'arboriculture fruitière