(1)
Certifiés Talents

Et si vignerons et start-up du vin troquaient leurs bonnes idées ?

Publié le 16/06/2017 - 08:00
Crédit Photo : TrocWine

Dans la filière vin, nous savons reconnaître les bienfaits de la biodiversité. Désormais, il existe deux types de pépinières : celles qui travaillent pour les vignerons, en assemblant greffons et porte-greffes et de nouvelles pépinières digitales, à l’instar de la ''WineTech'', qui développent...

Commentaires

Le poisson d'avril vigneron préféré de la rédac de Viti est...

Publié le 03/04/2017 - 10:13

Il y a des jours comme ça, comme le premier avril, où tout le monde, tout twittos, toute personne ayant un compte sur Facebook, bref, tout internaute fait VRAIMENT plus attention aux informations qui sont propagées sur l'Internet via un travail de vérification de l'informations... Le 1er avril...

Commentaires

Michel Gendrier, président du Syndicat des vins des AOC Cheverny et Cour Cheverny

Publié le 17/01/2017 - 14:11

Michel Gendrier, du Domaine des Huards à Cour Cheverny, prend la présidence du Syndicat des Vins des AOC Cheverny et de Cour Cheverny. Il succède à Daniel Tévenot, qui met fin à 9 ans de présidence. Il est élu pour un mandat de 3 ans.Le nouveau président exploite, avec Jocelyne et son fils...

Commentaires
Certifiés talents

Piloter le changement : retour d'expérience de Carel Voorhuis

Publié le 10/11/2016 - 14:15
Crédit: Mark Haasdijk, www.champagnist.nl

Pour illustrer les 6 points prioritaires de mon article précédent, j’ai choisi d’interviewer Carel Voorhuis, l’ancien régisseur du Domaine d’Ardhuy à Corgoloin en Bourgogne. Il a vinifié un large éventail de crus en viticulture raisonnée avant de conduire le domaine avec succès jusqu’à la certification en biodynamie en 2012. Après 14 ans passés au Domaine d’Ardhuy, Carel vient de rejoindre la Maison Camille Giroud en tant que régisseur.

Commentaires
Certifiés talents

Passage en biodynamie : les 6 points prioritaires

Publié le 03/11/2016 - 14:00
Photo :  Fotolia

Convertir son vignoble en biodynamie est un vrai projet de changement qui dure 3 à 4 ans. Il nécessite une très forte implication de la part du vigneron : c’est souvent par conviction qu’il cherche à redonner à la plante et au sol un équilibre, une vitalité déréglée par des traitements chimiques...

Pages

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Cultivar Leaders
  • Culture légumière
  • L'arboriculture fruitière