Commentaires
Les tribulations de Manon

En Californie, on vinifie des vins haut de gamme dans des caisses en plastique

Premium
Publié le 10/01/2019 - 16:45
Les macro bins permettent une liberté de mouvements  dans une cave durant les vendanges. CP : M.Mouly

Tout un monde s’articule autour de la terre et du vin, des vies passionnantes et multiples, des systèmes vitivinicoles différents qui me passionnent. Pour satisfaire cette curiosité, j’ai décidé de partir à la découverte des vignerons outre-Atlantique. Je suis actuellement aux États-Unis, où les vendanges ont été particulièrement étalées.

Commentaires
Salon

Un Vinitech centré sur les transitions écologique et numérique

Publié le 29/10/2018 - 17:03
Vinitech 2018

Une bonne partie de la planète viticole va converger vers Bordeaux du 20 au 22 novembre 2018, pour le prochain Vinitech. À ne pas rater cette année, les équipements distingués par les trophées de l’innovation, mais aussi de nombreuses conférences avec, en ligne de mire, l’évolution vers une viticulture toujours plus durable.

Commentaires
Nicolas Garde, œnologue à la Cave Jean Geiler, Alsace

« Gain de temps et résultat organoleptique excellent » avec la cofermentation

Premium
Publié le 05/10/2018 - 10:33

Après avoir testé la co-inoculation par le passé, mais sans succès, la Cave Jean Geiler d’Ingersheim, en Alsace, a testé la cofermentation avec les bactéries Armonia (AEB Oenolia) en 2017, sur 2 000 hl de vins de base (auxerrois et chardonnay). Pour Nicolas Garde, l’œnologue, l’objectif était...

Commentaires
Repenser la FML

La cofermentation pour réduire les sulfites en vins blancs

Premium
Publié le 05/10/2018 - 10:21

Pour une fermentation malolactique maîtrisée et bénéfique sur blancs, rosés ou effervescents, la cofermentation présente de nombreux atouts. Grâce à des bactéries spécialement sélectionnées, la fermentation lactique se déroule en même temps que la fermentation alcoolique, dans une démarche de réduction des sulfites, de stabilité des vins et de développement des arômes.

Commentaires
International

Portugal : le pays du liège de la production à la transformation en bouchon

Publié le 25/09/2018 - 11:04
La péninsule ibérique et le Maghreb concentrent 87 % des suberaies mondiales.  Le Portugal est le producteur le plus important. © S.Favre/ATC

Avec 33 % des surfaces mondiales, le Portugal s’impose aujourd’hui comme le premier pays producteur de chêne-liège. Le pays recense 740 000 hectares de forêts dédiés à cette filière1, soit presque l’équivalent du vignoble français. La densité n’est cependant pas comparable !

Commentaires
Gérard Sanchez, ICV (Gard)

Pour les vendanges 2018, privilégiez les extractions douces

Premium
Publié le 14/09/2018 - 09:52
« On s’oriente probablement sur un millésime chaud et sec. De tels millésimes sont souvent compliqués pour les rouges », estime Gérard Sanchez, ICV. © Eric Young’

«En ce début août, les tests de maturité effectués sur une vingtaine de parcelles de chardonnay et de sauvignon dans le Gard montrent un retard de maturité de 1,5 à 2.0° en moyenne par rapport à l’an dernier à la même date. Mais cela reste une année classique si on considère l’extrême précocité...

Commentaires
Stéphane Toutoundji et Philippe Labrun

Paroles d’œnologues: « La demande pour limiter le SO2 est assez générale »

Premium
Publié le 11/09/2018 - 15:13
CP : L. Theeten / Pixel Image

Comment les œnologues s’inscrivent-ils dans la demande de naturalité ? Le point de vue de Stéphane Toutoundji, associé chez Oenoteam, à Libourne et Philippe Labrun, œnologue conseil au laboratoire Sicre, en Beaujolais. Pour l’un comme pour l’autre, cette évolution nécessite une évolution de leur pratique qu’ils jugent stimulante.

Commentaires
Thomas Marquant, Œnoconseil Pauillac (Gironde)

Favoriser les extractions en début de fermentation alcoolique pour les vignes grêlées

Premium
Publié le 11/09/2018 - 08:43
« Sur vignes grêlées, il faudra favoriser les extractions en macérations préfermentaires à froid et en début de fermentation alcoolique », indique Thomas Marquant (à droite), l’un des œnologues de l’équipe Œnoconseil Pauillac. © Œnoconseil Pauillac

«Le millésime ne s’annonce pas si précoce que prévu en Gironde : les baies commencent à vérer (29 juillet), mais la véraison a du mal à démarrer, et les vendanges pourraient débuter vers le 25 septembre sur les terroirs précoces comme Pauillac, vers la fin septembre début octobre pour le médoc...

Pages

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Cultivar Leaders
  • Culture légumière
  • L'arboriculture fruitière