Commentaires
GFV investisseurs

Pour le plaisir du vin

Premium
Publié le 04/03/2016 - 11:54
Ludovic Aventin, le fondateur de Terra Hominis, encadré par Sybil et Alexandre. Les deux jeunes futurs vignerons  vont pourvoir s’installer grâce au principe de l’investissement participatif et aux GFV. Photo : Terra Hominis

Les personnes imposables à l’ISF ou désireuses de transmettre du foncier sont les principaux contributeurs des GFV investisseurs. Pourtant des projets comme ceux de Terra Hominis ouvrent le dispositif à des amoureux du vin prêts à échanger une partie de leur épargne contre du « vin de cœur ».

«...

Commentaires
Financements alternatifs

Développer des projets (presque) sans les banques

Premium
Publié le 04/03/2016 - 11:44
Photo : normankrauss - FOTOLIA

« Les banques ne prêtent plus. » On entend facilement cette affirmation. Elle est en revanche plus difficile à prouver. Si l’on en croit les chiffres collectés par la Banque de France, l’accès aux emprunts pour les PME et les TPE s’est amélioré en 2014. 90 % de la demande de nouveaux prêts à...

Commentaires
Jean-Luc Barbier, CIVC

Protection des appellations d’origine : l’exemple du champagne

Premium
Publié le 04/03/2016 - 11:35
Deux millions d’euros par an, soit 20 % du budget du CIVC sont consacrés à la protection de l’appellation champagne. Au sein du CIVC, une équipe de six personnes est dédiée à cette mission. Photo : E. Thomas/Pixel Image

La stratégie de la Champagne repose sur deux principes : on ne peut pas changer le nom de l’appellation, donc il faut le protéger, et la valeur du nom repose exclusivement sur le lien entre le produit et son terroir d’origine. La protection de l’appellation s’appuie sur quatre types d’actions :...

Commentaires
Biocontrôle

Réglementation, encore des progrès à faire…

Premium
Publié le 04/03/2016 - 11:34
Le saccharose a été approuvé  en juillet 2014 au niveau européen  en tant que substance de base. © Umberto leporini/Fotolia

Les produits de biocontrôle suivent des règles bien spécifiques. Les micro-organismes, les médiateurs chimiques et les substances naturelles sont homologués comme les produits phytosanitaires conventionnels. En ce qui concerne les macro-organismes, ils suivent des règles nationales.

 

La mise en...

Commentaires
Recherche de nouveaux moyens de biocontrôle

Endophytes contre la cicadelle

Premium
Publié le 03/03/2016 - 17:28
Des travaux sont en cours sur les endophytes visant à contrôler la capacité de la cicadelle de la flavescence dorée à disséminer le phytoplasme de la flavescence dorée. © Della Giustina William/Inra

La recherche de nouveaux moyens de biocontrôle passe par l’expérimentation de nouveaux micro-organismes, macro-organismes, extraits, phéromones, etc. Mais pas uniquement. Classiquement, on considère quatre familles dans le biocontrôle :

• Les macro-organismes : insectes, acariens, nématodes 

• Les...

Commentaires
Allwines

Trois p’tits wine tours et puis s’en vont

Premium
Publié le 03/03/2016 - 16:26
Les groupes de visiteurs des wine tours sont constitués de 3 à 30 personnes. © AllWines

Les acheteurs professionnels chinois et américains sont adeptes des wine tours organisés par l’entreprise Allwines. Pour l’heure, seuls les vignobles champenois, bordelais et bourguignons sont visités par ces groupes. Pour les autres régions viticoles, il est temps d’investir davantage pour...

Commentaires
Les effervescents aux États-Unis

La Californie, l’Italie et le reste du monde

Premium
Publié le 03/03/2016 - 11:13
Photo : fiore26/fotolia

Si la préférence nationale est encore ancrée dans les modes de consommation des Américains, les effervescents étrangers n’en sont pas moins les bienvenus. La demande est explosive sur tous les segments de prix. L’Italie se taille la part du lion sur le créneau porteur des vins à 12 dollars.

Plus...

Commentaires
Benchmark

La délicate position du crémant hors de l’Europe

Premium
Publié le 03/03/2016 - 11:05
Contrairement au prosecco pour les Italiens, qui disposait à ProWein d’un stand de plusieurs dizaines de mètres carrés pour son consortium, les Français n’ont pas de politique autour d’un nom « crémant de France ». Une perspective qui fait débat. Photos : DR

La consommation mondiale de vins effervescents croit fortement. Des perspectives intéressantes pour les exportations françaises. Mais pour des produits de niche comme le crémant, le trou n’est pas facile à faire.

Le volume des exportations françaises de vins effervescents a crû de 23,7 %...

Pages

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Cultivar Leaders
  • Culture légumière
  • L'arboriculture fruitière