Premium
Commentaires
Adaptation au changement climatique

Atténuer les températures extrêmes à la vigne avec des troncs plus hauts

Photo : Byron_SA/Adobe stock

Face au changement climatique, augmenter la hauteur du tronc aiderait à se prémunir des températures extrêmes. C’est ce que montre une étude réalisée dans le Bordelais, avec un intérêt face au gel tardif ou aux coups de chaud.

De 2016 à 2020, deux parcelles juxtaposées de merlot sur sols sablo-argileux, conduites en guyot simple (grappes à 45 cm de hauteur) plantées à 6 000 ceps/ha, ont été comparées par Laure de Rességuier, ingénieure d'études à Bordeaux Sciences Agro. La première avec un sol intégralement travaillé et l’autre enherbée naturellement dans l’interrang et travaillée sous le...

 Cet article est réservé aux abonnés du magazine :
Pas encore abonné ?
Découvrez la richesse de nos contenus : 
nous vous offrons 7 jours de lecture gratuite sur le site. 
Pour en bénéficier gratuitement, inscrivez-vous ici !

 

Je m'inscris 

vtlead415_01_couv_bis.jpg
 
Vous préférez accéder à tous les articles en illimité et recevoir votre magazine chez vous. 
Découvrez nos offres d'abonnement

 

 

Je m'abonne

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Cultivar Leaders
  • Culture légumière
  • L'arboriculture fruitière