Premium
Commentaires
Zoom sur « Ceux de 1906 », Estandon

Ce rosé digestif élevé avec du bois reprend les codes de spiritueux

Publié le 30/09/2022 - 08:51

La cave coopérative provençale Estandon, dans le Var, propose un rosé qui sort des sentiers battus. « Ceux de 1906 » reprend les codes des spiritueux dans le packaging et se positionne comme un rosé à boire en fin de repas.

De garde

La référence « Ceux de 1906 » s’inscrit dans la tendance des rosés de garde. Estandon communique sur une durée de dix ans.  

Ceux de 1906 peut se déguster à l’apéritif lorsqu’il est rafraîchi à 10-12 °C ou en digestif lorsqu’il est chambré à une température optimale de 14-16 °C. « Ce vin atypique explore de nouveaux espaces de dégustation », indique la cave...

 Cet article est réservé aux abonnés du magazine :
Pas encore abonné ?
Découvrez la richesse de nos contenus : 
nous vous offrons 7 jours de lecture gratuite sur le site. 
Pour en bénéficier gratuitement, inscrivez-vous ici !

 

Je m'inscris 

vtlead415_01_couv_bis.jpg
 
Vous préférez accéder à tous les articles en illimité et recevoir votre magazine chez vous. 
Découvrez nos offres d'abonnement

 

 

Je m'abonne

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Cultivar Leaders
  • Culture légumière
  • L'arboriculture fruitière