Premium
Commentaires
Masilva

La montée en gamme des vins tire la demande sur les bouchons en liège naturel

Publié le 03/05/2022 - 08:59

« Le goût de bouchon est éradiqué ! » Voilà qui est dit et assumé par Jean-Philippe Azaïs, directeur général de Masilva France. Chez le bouchonnier portugais, la dernière étape du processus s’est clôturée en 2021 avec l’inauguration de l’usine Neotech. Y sont désormais désaromatisés tous les granulés de liège servant à la fabrication des bouchons techniques micro-agglomérés.

« Avec la neutralité aromatique garantie pour les bouchons en liège naturel comme pour les bouchons techniques, un nouvel équilibre se fait entre les solutions », constate le directeur de Masilva. Aujourd’hui, plus de...

 Cet article est réservé aux abonnés du magazine :
Pas encore abonné ?
Découvrez la richesse de nos contenus : 
nous vous offrons 7 jours de lecture gratuite sur le site. 
Pour en bénéficier gratuitement, inscrivez-vous ici !

 

Je m'inscris 

vtlead415_01_couv_bis.jpg
 
Vous préférez accéder à tous les articles en illimité et recevoir votre magazine chez vous. 
Découvrez nos offres d'abonnement

 

 

Je m'abonne

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Cultivar Leaders
  • Culture légumière
  • L'arboriculture fruitière