Premium
Commentaires
Entretien du sol

Matière organique : le sol en veut de la fraîche !

Publié le 09/03/2022 - 09:33

Dans un système viticole où les restitutions sont souvent faibles, les apports de matière organique doivent être raisonnés en fonction des objectifs : constituer son capital ou lui faire produire des « intérêts » utilisables par la vigne. Dans ce dernier cas, la matière organique fraîche s’impose.

Tous les produits organiques n’ont pas le même rôle dans le sol. Certains, comme le compost, servent plutôt de gîte à la vie du sol, avec un rôle de protection, de résistance face à l’aléa climatique. D’autres, comme les couverts végétaux, servent de nourriture : ils sont jeunes, pleins...

 Cet article est réservé aux abonnés du magazine :
Pas encore abonné ?
Découvrez la richesse de nos contenus : 
nous vous offrons 7 jours de lecture gratuite sur le site. 
Pour en bénéficier gratuitement, inscrivez-vous ici !

 

Je m'inscris 

vtlead415_01_couv_bis.jpg
 
Vous préférez accéder à tous les articles en illimité et recevoir votre magazine chez vous. 
Découvrez nos offres d'abonnement

 

 

Je m'abonne

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Cultivar Leaders
  • Culture légumière
  • L'arboriculture fruitière