Imprimer
Commentaires
ça se passe en Bourgogne

Le domaine Houblin-Vernin prépare les vendanges : chaque baie va compter

Publié le 08/09/2021 - 10:04

En ce moment, le domaine Houblin-Vernin, situé à Migé dans l’Yonne (Bourgogne) prépare les vendanges, malheureusement un peu particulières cette année. Entretien avec Valentin Vernin, cogérant du domaine.

Nous avons gelé à 80%. Les vendanges s’annoncent compliquées car en plus de la petite quantité de raisin, l’avancement de la maturité est hétérogène et la forte pression maladies (mildiou et oïdium) enregistrée cette année fait que la qualité sanitaire des baies n'est pas aussi bonne que d’habitude. Il va falloir trier encore plus qu’à l’ordinaire, et chaque baie va compter… Nous ferons cette année une vendange 100% manuelle (en année normale, nous ne vendangeons manuellement que les crémants soit 10% de notre production), qui devrait débuter pour les crémants vers le 13-15 septembre et se poursuivre avec les vins tranquilles, et s’étaler sur 3 semaines.

Le domaine est encore en phase de recrutement pour les vendanges :

D’habitude, nous avions besoin de 15-20 personnes sur 3 à 4 jours, là il faut toujours 15-20 personnes mais pour une durée de trois semaines… Nous recherchons encore une dizaine de vendangeurs. Nous avions beaucoup d’étudiants les années précédentes, alors que cette année, plutôt froide, les vendanges commençant tard, les étudiants auront repris les cours, notre équipe n’est donc encore qu’à moitié complète.

Pour les vinifications à venir, il faudra s’adapter. Côté ventes, malheureusement aussi…

Nous vendons 100% de notre production en bouteilles, pour moitié en vente directe au caveau. Nous avions fortement développé nos ventes (+40% de CA depuis 2018) en travaillant notamment sur la montée en gamme, avec par exemple la mise en marché de cuvées parcellaires comme « Les vignes de l’église », une de nos plus anciennes vignes. Pour cette cuvée rouge initiée en 2018, l’élevage était porté à 24 mois (12-15 mois pour les autres cuvées de l’appellation Bourgogne Coulanges la Vineuse).

Cette cuvée, témoin de la dynamique actuelle du domaine, ne verra pourtant pas le jour en 2021, car la parcelle en question a gelé à 100%.

Depuis 3 ans, nous avons des petites récoltes et nous manquons de stock à la vente. Nous avions fait beaucoup de travail pour monter en gamme, c’est vraiment dommage…

Les conditions de l’année n’empêchent pas le domaine de se projeter dans le futur. Le domaine compte 18,5 ha dont 16 ha en production. Les nouvelles plantations ont été effectuées en chardonnay.

C’est une des particularités de notre domaine – alors que l’appellation Bourgogne Coulanges la Vineuse est à plus de 80 % orientée en rouge – de présenter un encépagement de 60% rouge /40% blanc.

Une proportion qui devrait  s’équilibrer à 50%/50% avec l’arrivée en production de nouvelles parcelles en chardonnay.

C’est une solution par rapport au changement climatique, le chardonnay, en année chaude comme 2020 a produit autant que le pinot noir alors que la surface de production est moins importante.

Ajouter un commentaire

Pour ajouter un commentaire, identifiez-vous ou créez un compte.

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Cultivar Leaders
  • Culture légumière
  • L'arboriculture fruitière