Premium
Commentaires
Vigne

Cognac : la plantation du monbadon pourrait être autorisée dès 2022

Publié le 08/07/2021 - 10:50

S’il ne faut pas idéaliser les variétés anciennement cultivées, conserver cette diversité est important pour une future utilisation en direct ou comme géniteur. Sébastien Julliard, directeur du conservatoire du vignoble charentais, détaille les expérimentations menées pour faire face au changement climatique mais aussi à la flavescence dorée.

Combien de variétés avez-vous en collection ? À quel usage sont-elles destinées ?Sébastien Julliard : Le conservatoire du vignoble charentais, structure associative créée en 1998, présente à ce jour 200 variétés, cépages et porte-greffe, en...

 Cet article est réservé aux abonnés du magazine :
Pas encore abonné ?
Découvrez la richesse de nos contenus : 
nous vous offrons 7 jours de lecture gratuite sur le site. 
Pour en bénéficier gratuitement, inscrivez-vous ici !

 

Je m'inscris 

vtlead415_01_couv_bis.jpg
 
Vous préférez accéder à tous les articles en illimité et recevoir votre magazine chez vous. 
Découvrez nos offres d'abonnement

 

 

Je m'abonne

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Cultivar Leaders
  • Culture légumière
  • L'arboriculture fruitière