Premium
Commentaires
Vers de la grappe

Contre cryptoblabes, la lutte reste empirique

Publié le 29/04/2021 - 14:31
Les larves du papillon cryptoblabes mangent la pellicule des baies après la véraison. Pour gagner en performance lors des traitements insecticide, il est conseillé de bien orienter la bouillie sur la zone fructifère. Photo : Cyril Cassarini

« Cryptoblabes gnidiella » continue d’inquiéter les vignerons méditerranéens. Si des insecticides fonctionnent contre ce vers de la grappe, le positionnement et la nécessité du traitement sont sources d’interrogations. La confusion sexuelle récemment homologuée pourrait être une alternative à suivre de près.

En 2020, Cryptoblabes gnidiella a causé des dégâts, localement très importants. Ainsi, sur certaines parcelles dans l’Aude, jusqu’à 95 % des grappes étaient atteintes, avec des pertes de récoltes associées. Inféodés aux vignobles du littoral méditerranéen, le ravageur étend son...

 Cet article est réservé aux abonnés du magazine :
Pas encore abonné ?
Découvrez la richesse de nos contenus : 
nous vous offrons 7 jours de lecture gratuite sur le site. 
Pour en bénéficier gratuitement, inscrivez-vous ici !

 

Je m'inscris 

vtlead415_01_couv_bis.jpg
 
Vous préférez accéder à tous les articles en illimité et recevoir votre magazine chez vous. 
Découvrez nos offres d'abonnement

 

 

Je m'abonne

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Cultivar Leaders
  • Culture légumière
  • L'arboriculture fruitière