Premium
Commentaires
Vin

La marque collective « faible en sulfites » pour valoriser les efforts des vignerons

Publié le 18/08/2020 - 10:13
Les macarons, véritables indicateurs de sulfites, informent le consommateur des efforts effectués par le vigneron pour réduire les sulfites. Photo : DR

Créée en 2018, la marque collective « faible en sulfites » permet de mettre en lumière auprès du consommateur les efforts de réduction des sulfites engagés par les vignerons.

Richard Louvenaz, ancien vigneron, a lancé en 2018 à travers sa société Noépierre Vin et Conseils, la marque collective « faible en sulfites ». L’objectif ? Valoriser les efforts de réduction des sulfites engagés par les vignerons et négoces auprès des consommateurs.

Richard Louvenaz a créé en 2012 sa société de conseil à Saint-Marcel, en Saône-et-Loire (Bourgogne). Il constate les efforts de nombreux vignerons engagés...

 Cet article est réservé aux abonnés du magazine :
Pas encore abonné ?
Découvrez la richesse de nos contenus : 
nous vous offrons 7 jours de lecture gratuite sur le site. 
Pour en bénéficier gratuitement, inscrivez-vous ici !

 

Je m'inscris 

vtlead415_01_couv_bis.jpg
 
Vous préférez accéder à tous les articles en illimité et recevoir votre magazine chez vous. 
Découvrez nos offres d'abonnement

 

 

Je m'abonne

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Cultivar Leaders
  • Culture légumière
  • L'arboriculture fruitière