Premium
Commentaires
Angélique Corne, Vivelys

Stress hydrique ou thermique : le chargement en sucres est toujours mesurable et interprétable

Publié le 15/07/2020 - 14:43
Angélique Corne est consultante pour Vivelys. CP : Vivelys

« Suivre le chargement en sucres des baies de raisin permet d’avoir une idée de comment la vigne réagit à son milieu. Grâce aux mesures réalisées par l’outil d’aide à la décision Dyostem, on détecte très rapidement les blocages et les déblocages du chargement en sucres dans les baies. Ces “accidents” peuvent avoir plusieurs origines : un stress hydrique, un stress thermique, comme en 2019 dans le Languedoc, un déséquilibre feuille/fruit, une carence minérale…

Dans certains cas, avant la récolte, le vigneron va pouvoir agir pour rétablir la situation, par exemple en déclenchant l’irrigation...

 Cet article est réservé aux abonnés du magazine :
Pas encore abonné ?
Découvrez la richesse de nos contenus : 
nous vous offrons 7 jours de lecture gratuite sur le site. 
Pour en bénéficier gratuitement, inscrivez-vous ici !

 

Je m'inscris 

vtlead415_01_couv_bis.jpg
 
Vous préférez accéder à tous les articles en illimité et recevoir votre magazine chez vous. 
Découvrez nos offres d'abonnement

 

 

Je m'abonne

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Cultivar Leaders
  • Culture légumière
  • L'arboriculture fruitière