Premium
Commentaires
Emprunt

Penser à l’assurance décès invalidité

Publié le 09/07/2020 - 18:00
L’assurance décès invalidité (ADI) vise à prémunir  les proches de l’emprunteur des conséquences financières dans l’hypothèse du décès de celui-ci, de son invalidité liée à un accident ou d’une maladie le privant  de son emploi.

Recommandée dans le cadre de la conclusion d’un contrat de prêt immobilier, l’assurance décès invalidité (ADI) prend en charge, en cas de décès ou d’invalidité, tout ou partie du capital restant dû par l’emprunteur. Ni lui ni ses proches n’auront à assumer le remboursement du prêt. En théorie, l’emprunteur est libre de souscrire une assurance auprès d’un autre organisme que sa banque.

Facultative et laissée à la libre appréciation de chacun dans le cadre d’un crédit à la consommation ou d’un prêt personnel, l’assurance décès invalidité (ADI) est fortement recommandée dans le cadre de la...

 Cet article est réservé aux abonnés du magazine :
Pas encore abonné ?
Découvrez la richesse de nos contenus : 
nous vous offrons 7 jours de lecture gratuite sur le site. 
Pour en bénéficier gratuitement, inscrivez-vous ici !

 

Je m'inscris 

vtlead415_01_couv_bis.jpg
 
Vous préférez accéder à tous les articles en illimité et recevoir votre magazine chez vous. 
Découvrez nos offres d'abonnement

 

 

Je m'abonne

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Cultivar Leaders
  • Culture légumière
  • L'arboriculture fruitière