Premium
Commentaires
Marketing

Sans appellation, ils laissent libre cours à leur créativité

Publié le 26/06/2020 - 08:54
En étant en VDF, les propriétaires de Terre de l’Élu réfléchissent à introduire dans quelques années des cépages typiquement du sud  de la France dans leur terroir de l’Anjou noir. Terre de l’Élu

Les cahiers des charges des appellations peuvent parfois être contraignants pour certains vignerons souhaitant proposer des vins qui sortent des sentiers battus. En se dirigeant vers la dénomination Vin de France, plus question cependant de parler de terroir.

Des vignerons présents dans des zones d’appellation ont fait le choix de passer tout ou partie de leurs gammes en Vin de France (VDF), afin d’avoir le champ libre pour produire un vin qui leur ressemble. Ils restent pour autant très attachés à leurs terroirs.

À Saint-Aubin-de-Luigné, Charlotte et Thomas Carsin ont repris en 2008 le...

 Cet article est réservé aux abonnés du magazine :
Pas encore abonné ?
Découvrez la richesse de nos contenus : 
nous vous offrons 7 jours de lecture gratuite sur le site. 
Pour en bénéficier gratuitement, inscrivez-vous ici !

 

Je m'inscris 

vtlead415_01_couv_bis.jpg
 
Vous préférez accéder à tous les articles en illimité et recevoir votre magazine chez vous. 
Découvrez nos offres d'abonnement

 

 

Je m'abonne

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Cultivar Leaders
  • Culture légumière
  • L'arboriculture fruitière