Imprimer
Commentaires
Organisation

Facetime, WhatsApp, SMS : le conseil continue autrement

Publié le 24/03/2020 - 15:55
Par SMS, Facetime, Whatsapp, le conseil apporté aux vignerons continue d'être délivré (Nathalie Favre)

En cette fin du mois de mars, la vigne redémarre lentement. Dans les zones les plus avancées, les bourgeons ont déjà éclaté et les feuilles s'épanouissent. La taille s'achève, les baguettes sont en train d'être accrochées, les sarments commencent à être broyés, les amendements sont apportés au sol et le désherbage du cavaillon se prolonge. Bref, les vignerons continuent de travailler, tout comme les conseillers viticoles.

Dans les chambres d'agriculture, le télétravail est de mise puisque tous les établissements sont fermés. L'organisation varie ensuite d'une région à l'autre. En Alsace, cette semaine, les conseillers de la chambre d'agriculture poursuivent leurs observations de terrain : 

Le conseil arboricole, les tours de plaine et le contrôle de stade des vignes continuent et l’ensemble des missions qui en découlent sont assurées, dans le respect des règles des gestes barrières. Des visites de terrain restent tout à fait envisageables en cas de problème particulier en culture, avec une restitution ou un échange téléphonique à l’issue.

L’envoi des flashs techniques aux abonnés se poursuivra de façon normale et les techniciens continueront leurs observations de terrainafin de maintenir un service de qualité.
Pour toute question ou demande de renseignement, ne pas hésiter à appeler son conseiller habituel [...] ou à le contacter par mail.


Dans les régions où les envois de bulletins de santé du végétal vigne (BSV) avaient commencé, les parutions sont maintenues mais elles sont aménagées. Ainsi, en Nouvelle-Aquitaine :

Plusieurs éditions pourraient voir leurs réseaux d’observation temporairement restreints. Pour des raisons de fermeture de sites, certains suivis biologiques (maturation des œufs d’hiver de mildiou de la vigne, projection des ascospores de tavelure du pommier) seront également affectés. 


La technologie mobile au cœur du conseil

Chez les distributeurs aussi, le conseil s'adapte à la situation sanitaire. Jean-Michel Morin, directeur commercial de  Magne SA (34), détaille les procédures mises en place dans l'entreprise :

Tous les technico-commerciaux sont en activité, en télétravail. Ils répondent aux questions des vignerons par téléphone, par mail ou par SMS. Ils communiquent aussi en direct par vidéo sur Facetime ou sur WhatsApp. Grâce à ces techniques de communication, les vignerons peuvent expliquer et montrer les situations problématiques depuis leurs vignes. 

Heureusement, il n'y a pas encore de risques maladies à cette période. Mais les vignerons ont des interrogations sur les poses de diffuseurs contre les vers de la grappe, sur le désherbage et surtout sur le risque de gel annoncé. Dans notre zone, il ne faut surtout pas travailler le sol dans les jours à venir. Cela risquerait de faire remonter de l'humidité. 

 

Ajouter un commentaire

Pour ajouter un commentaire, identifiez-vous ou créez un compte.

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Cultivar Leaders
  • Culture légumière
  • L'arboriculture fruitière