Premium
Commentaires
Emprunt

L’assurance du risque fiscal, outil de prévoyance supplémentaire

Publié le 05/12/2019 - 08:00

Lors de la souscription d’un crédit professionnel, il peut être judicieux de contracter une assurance contre le risque fiscal. Ce dispositif méconnu permet de protéger le conjoint ou les héritiers en leur donnant les moyens d’assumer la surcharge fiscale et sociale consécutive au remboursement d’un prêt en cas de décès ou d’invalidité du chef d’entreprise.

Lors de la souscription d’un emprunt professionnel, l’exploitant est tenu de contracter une assurance décès-invalidité, appelée ADI, qui joue son rôle pour rembourser la totalité de la dette lorsque survient le décès ou une invalidité...

 Cet article est réservé aux abonnés du magazine :
Pas encore abonné ?
Découvrez la richesse de nos contenus : 
nous vous offrons 7 jours de lecture gratuite sur le site. 
Pour en bénéficier gratuitement, inscrivez-vous ici !

 

Je m'inscris 

vtlead415_01_couv_bis.jpg
 
Vous préférez accéder à tous les articles en illimité et recevoir votre magazine chez vous. 
Découvrez nos offres d'abonnement

 

 

Je m'abonne

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Cultivar Leaders
  • Culture légumière
  • L'arboriculture fruitière