Premium
Commentaires
Méthodes alternatives

Argile et trichogrammes testés contre les tordeuses

Publié le 03/07/2019 - 08:13

Le projet Biotor a permis d’étudier des techniques de biocontrôle afin de mieux gérer les tordeuses de la grappe et limiter les traitements insecticides.

Lors des journées techniques « vigne et vin bio » de février dernier au lycée Libourne Montagne, en Gironde, Xavier Burgun a fait le point sur le projet Biotor. Piloté par l’IFV, ce programme avait pour objet de travailler sur la gestion durable des tordeuses de la grappe en évaluant plusieurs techniques de biocontrôle. Les résultats ont permis de poser de nouvelles pierres à l’édifice, tout en installant d’inédites bases de...

 Cet article est réservé aux abonnés du magazine :
Pas encore abonné ?
Découvrez la richesse de nos contenus : 
nous vous offrons 7 jours de lecture gratuite sur le site. 
Pour en bénéficier gratuitement, inscrivez-vous ici !

 

Je m'inscris 

vtlead415_01_couv_bis.jpg
 
Vous préférez accéder à tous les articles en illimité et recevoir votre magazine chez vous. 
Découvrez nos offres d'abonnement

 

 

Je m'abonne

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Cultivar Leaders
  • Culture légumière
  • L'arboriculture fruitière