Premium
Commentaires
Agronomie

Compenser le manque d’eau par des alternatives « sèches »

Publié le 11/06/2019 - 16:29
« Il n’y a pas une solution miracle pour sauver le vignoble de La Clape du stress hydrique, d’où l’importance de tester en réseau des alternatives à l’irrigation. »

Dans le Languedoc-Roussillon, les surfaces irriguées augmentent. Tous les producteurs ne pourront cependant pas être reliés aux extensions de réseau. Sur le terrain, comme dans l’AOC la clape, les vignerons réfléchissent à des alternatives agronomiques pour compenser le manque d’eau.

Dans le massif calcaire de La Clape, l’eau est une ressource rare qui se partage entre les vignerons, les habitants et les milliers de touristes qui viennent chaque année sur les plages de Narbonne. « La compétition sur l’eau est forte et l’installation de l’irrigation n’est pas possible partout. À moyen terme,...

 Cet article est réservé aux abonnés du magazine :
Pas encore abonné ?
Découvrez la richesse de nos contenus : 
nous vous offrons 7 jours de lecture gratuite sur le site. 
Pour en bénéficier gratuitement, inscrivez-vous ici !

 

Je m'inscris 

vtlead415_01_couv_bis.jpg
 
Vous préférez accéder à tous les articles en illimité et recevoir votre magazine chez vous. 
Découvrez nos offres d'abonnement

 

 

Je m'abonne

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Cultivar Leaders
  • Culture légumière
  • L'arboriculture fruitière