Premium
Commentaires
Nicolas Paul (Var)

« Je pilote à distance et grâce à un modèle les apports d’eau dans mes vignes »

Publié le 31/05/2019 - 09:36
Nicolas Paul a repris le domaine familial en 2010.  Les vins rosés représentent 70 % de la production du domaine qui compte 52 ha de vigne. L’irrigation est mis en place progressivement depuis 2017.  © Nicolas Paul

Pour maintenir le profil organoleptique de ses vins rosés de Provence, Nicolas Paul équipe progressivement son domaine de l’irrigation. Un pilotage précis des apports se met aussi en place.

 

«En 2015, pour proposer à mes clients des vins équilibrés, j’ai dû désalcooliser une partie de ma production. Cette opération ne pouvait pas devenir une technique utilisée en routine sur le domaine. L’osmose inverse “secoue” les vins, et la prestation est onéreuse. Qui plus est, je voulais agir au niveau du vignoble, et ne pas attendre la vinification pour atténuer les effets négatifs du stress...

 Cet article est réservé aux abonnés du magazine :
Pas encore abonné ?
Découvrez la richesse de nos contenus : 
nous vous offrons 7 jours de lecture gratuite sur le site. 
Pour en bénéficier gratuitement, inscrivez-vous ici !

 

Je m'inscris 

vtlead415_01_couv_bis.jpg
 
Vous préférez accéder à tous les articles en illimité et recevoir votre magazine chez vous. 
Découvrez nos offres d'abonnement

 

 

Je m'abonne

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Cultivar Leaders
  • Culture légumière
  • L'arboriculture fruitière