Premium
Commentaires
Aléa climatique

Pourquoi le contrat socle gel/grêle est plombé par deux mauvaises années ?

Publié le 09/04/2019 - 16:02
Le contrat socle plombé  par deux mauvaises années

Bien que bénéficiant de subventions de l’État, l’assurance contre les aléas climatiques a aussi ses limites. C’est notamment le cas lorsque deux mauvaises années entrent dans le calcul de la moyenne du rendement assurable. Pour faire face à ce type de situation, des ajustements sont possibles.

Après les épisodes de gel de 2016 et de 2017, les souscriptions à des contrats d’assurances pour aléas climatiques ont été plébiscitées. « Dans le Bordelais, c’est la deuxième vague d’adhésions depuis la mise en place du nouveau système avec les acteurs privés en 2008, indique Philippe Thybaud, agent...

 Cet article est réservé aux abonnés du magazine :
Pas encore abonné ?
Découvrez la richesse de nos contenus : 
nous vous offrons 7 jours de lecture gratuite sur le site. 
Pour en bénéficier gratuitement, inscrivez-vous ici !

 

Je m'inscris 

vtlead415_01_couv_bis.jpg
 
Vous préférez accéder à tous les articles en illimité et recevoir votre magazine chez vous. 
Découvrez nos offres d'abonnement

 

 

Je m'abonne

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Cultivar Leaders
  • Culture légumière
  • L'arboriculture fruitière