Premium
Commentaires
Étude

Les consommateurs prêts à payer plus pour des vins sans traitements ni résidus

Publié le 14/03/2019 - 10:40
CP : Delphotostock/Adobe Stock

La révélation de la faible utilisation de produits phyto augmente la qualité des vins perçue par le consommateur. Les variétés résistantes s’en trouvent avantagées… À condition que l’information soit connue.

Quel est l’effet de l’information de la performance environnementale et sanitaire sur le consentement à payer des vins de variétés résistantes, et sur les arbitrages qualité-prix des consommateurs ? C’est ce qu’ont testé des chercheurs de l’Inra et de Bordeaux Sciences Agro, dans le cadre du projet Vinovert. Quatre vins blancs du Languedoc (millésime 2016) ont été présentés, en juin...

 Cet article est réservé aux abonnés du magazine :
Pas encore abonné ?
Découvrez la richesse de nos contenus : 
nous vous offrons 7 jours de lecture gratuite sur le site. 
Pour en bénéficier gratuitement, inscrivez-vous ici !

 

Je m'inscris 

vtlead415_01_couv_bis.jpg
 
Vous préférez accéder à tous les articles en illimité et recevoir votre magazine chez vous. 
Découvrez nos offres d'abonnement

 

 

Je m'abonne

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Cultivar Leaders
  • Culture légumière
  • L'arboriculture fruitière